par Joest Jonathan Ouaknine

Salon de Pékin: Zotye Lybra

L'an dernier, alors qu'en Chine Fiat tentait de divorcer de Nanjing pour se fiancer avec Chery, un troisième larron annonçait qu'il allait produire des Fiat. Zotye ne fabriquait jusqu'ici que des clones de Daihatsu Terios (qui se vendent mieux que les vrais!) mais il aurait racheté l'outillage de la Lancia Lybra. Au passage, il s'est offert JiangNan, afin de disposer de sa licence de constructions de voitures particulières (le Terios est consideré par Pékin comme un SUV, donc un utilitaire.)

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

L'an dernier, alors qu'en Chine Fiat tentait de divorcer de Nanjing pour se fiancer avec Chery, un troisième larron annonçait qu'il allait produire des Fiat. Zotye ne fabriquait jusqu'ici que des clones de Daihatsu Terios (qui se vendent mieux que les vrais!) mais il aurait racheté l'outillage de la Lancia Lybra. Au passage, il s'est offert JiangNan, afin de disposer de sa licence de constructions de voitures particulières (le Terios est consideré par Pékin comme un SUV, donc un utilitaire.)

Depuis, aucune nouvelle. En général, en Chine, ça signifie que le projet est tombé à l'eau. Après des mois de silence, Zotye vient d'annoncer que sa Lybra "made in China" sera exposée au prochain salon de Pékin. Elle possèdera un badge Zotye et non Lancia. De plus, seule la version 1,6l essence sera disponible.

Le constructeur songe déjà à l'avenir. Il compterait racheter produire une dizaine de véhicules issus du groupe Fiat. Le deuxième serait le Multipla. Zotye table sur une production totale de 100 000 véhicules dés 2008 (production 2007: 31 577 unités) et 500 000 en 2012.

Source:

China Car Forums

A lire également:

La JiangNan est de retour!

Zotye, micro SUV qui fait parler de lui

Milanais d'adoption

Pour résumer

L'an dernier, alors qu'en Chine Fiat tentait de divorcer de Nanjing pour se fiancer avec Chery, un troisième larron annonçait qu'il allait produire des Fiat. Zotye ne fabriquait jusqu'ici que des clones de Daihatsu Terios (qui se vendent mieux que les vrais!) mais il aurait racheté l'outillage de la Lancia Lybra. Au passage, il s'est offert JiangNan, afin de disposer de sa licence de constructions de voitures particulières (le Terios est consideré par Pékin comme un SUV, donc un utilitaire.)

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.