par La rédaction

Renault mise sur l'hydrogne

Prenant le contre-pied de PSA qui ne jure que par l'hybride diesel, Renault et Nissan ont prsent l'occasion de la 16e confrence mondiale de lhydrogne nergie leurs avances en terme de motorisation l'hydrogne.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Prenant le contre-pied de PSA qui ne jure que par l'hybride diesel, Renault et Nissan ont prsent l'occasion de la 16e confrence mondiale de lhydrogne nergie leurs avances en terme de motorisation l'hydrogne.

Leurs recherches portent sur une solution transitoire entre le ptrole et ce mode de production d'nergie.

En effet, l'un des gros obstacles au dveloppement de la pile combustible est la mise en place d'un rseau de distribution d'hydrogne.

Afin de s'en affranchir, le groupe Renault-Nissan planche sur une technologie permettant, grce un rformeur aliment par un carburant classique, de produire directement lhydrogne bord du vhicule par craquage puis purification jusqu' obtention d'un "rformat" riche en hydrogne. Avec ce systme, nul besoin de stockage mais, compte tenue de la consommation du rformeur, la pollution n'est pas nulle. C'est d'ailleurs pour cela que General Motors et Daimler Chrysler ont abandonn leurs recherches dans ce domaine.

En matire de voiture propre, il est bien difficile de dire l'heure actuelle quelle technologie prendra le pas sur le moteur explosion.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Prenant le contre-pied de PSA qui ne jure que par l'hybride diesel, Renault et Nissan ont prsent l'occasion de la 16e confrence mondiale de lhydrogne nergie leurs avances en terme de motorisation l'hydrogne.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.