Lancer le diaporama
Renault Kadjar : chronique d'un succès annoncé ? 1
+28
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Renault Kadjar : chronique d'un succès annoncé ?

Arrivant un peu en retard sur le segment, Renault compte bien se rattraper en sortant le Kadjar, nouveau crossover compact du losange. Grosse ambition pour cette nouveauté puisque après l'Europe et l'Afrique, le Kadjar s'attaquera à tout le bassin méditerranéen et la Chine (*).

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La Kadjar est un beau bébé : 4,45 m de long pour 1,84 de largeur et 1,60 de haut. SUV urbain et routier le Kadjar n'en n'oublie pas pour autant d'aller voir en dehors du bitume grâce à une transmission disponible en 4x4. Outre son esthétique purement Renault qui le place immédiatement dans la famille du losange, le Kadjar repose sur la plateforme modulaire CMF partagé au sein de l'Alliance et sur laquelle est construit le Qashqai par exemple.

Kadjar décline les gimmicks des crossovers récents mais, selon Renault, il "offre une nouvelle proposition dans l’univers des crossovers par son design unique, en rupture avec les représentations actuelles du segment. Renault Kadjar offre une personnalité affirmée avec un fort pouvoir de séduction". Vu que le Kadjar emprunte son style à son "petit frère" le Captur, le succès ne devrait pas faire de doute.

A l'intérieur en revanche on est loin du Captur et l'impression de sérieux se ressent. La console centrale s'articule autour d'un écran tactile embarquant le système connecté R-Link 2 et le bas est très enveloppant. "(La) planche de bord agréable au contact et très qualitative, grâce à l’utilisation de matériaux moussés. La qualité de l’intérieur est de haute facture, la finition est précise et soignée". Pour les passagers avant l'impression de protection doit être présente. A confirmer lors de notre prochain essai.

Sous cette robe, le Kadjar dispose d'une transmission 2 roues motrices, avec l'Extended Grip en option, ou bien d'une transmission 4x4 avec plusieurs modes de fonctionnement disponibles via une molette. Evidemment, rationalité oblige, il reprend la transmission 4 roues motrices du Nissan Qashqai. Avec 19 cm de garde au sol, un angle d'attaque de 18° et un angle de fuite de 25° il devrait pouvoir s'aventurer dans des endroits scabreux sans trop de problèmes.

Coté bagages, le Kadjar dispose d'un coffre de 472 dm3 avec une tablette permettant de faire un plancher plat tout en dégageant un espace en dessous pour différent objets et la banquette est fractionnable 2/3, 1/3 depuis le coffre. Pour les motorisations, Renault n'en dévoile pas plus pour le moment, mais on devrait trouver sous le capot des motorisations diesel dCi allant de 110 à 160 chevaux, ainsi que des motorisations essence de 115 à 163 chevaux (à confirmer).

Commercialisé à l'été 2015, le Renault Kadjar sera l'attraction du stand du constructeur au prochain salon de Genève à partir du 5 mars 2015. Restera à le situer financièrement et techniquement face à la concurrence.

(*) le Kadjar sera assemblé en Chine pour ce marché, dans l'usine de la coentreprise Dongfeng Renault Automotive Company.

Source et illustration : Renault

Pour résumer

Arrivant un peu en retard sur le segment, Renault compte bien se rattraper en sortant le Kadjar, nouveau crossover compact du losange. Grosse ambition pour cette nouveauté puisque après l'Europe et l'Afrique, le Kadjar s'attaquera à tout le bassin méditerranéen et la Chine (*).

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos