par Elisabeth Studer

PSA : Streiff pourrait perdre le volant

Retour de btons ?

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Retour de btons ?

Alors qu' la mi-janvier, le patron de PSA Peugeot Citron, Christian Streiff, s'tait dit oppos une monte de l'Etat au capital, la rponse son attitude "effronte" ne semble pas s'tre faite attendre ... Si l'on en croit le journal "La Tribune", le PDG du groupe automobile franais serait actuellement sur la sellette.

Ce dernier devrait faire face la fronde des cadres dirigeants, "voire des pouvoirs publics" peut-on lire dans la presse. Etonn(e)s ? ...

Selon des informations relayes par le site de "La Tribune", certains membres de la famille Peugeot, principale actionnaire de PSA-Peugeot-Citron, et des cadres de l'entreprise plaideraient "en faveur" du dpart de Christian Streiff. Pour rappel, le clan lgendaire sochalien dtient 30,27% du capital et 44,87% des droits de vote du groupe.

Alors que l'Etat exige des constructeurs franais qu'ils cartent tout projet de dlocalisation et qu'ils vitent autant  que faire  se peut  de procder des fermetures de site, Christian Streiff a fermement refus de s'engager sur ce point, si ce n'est sur une priode limite.

Pire encore aux vues de l'Elyse : alors que le gouvernement a rcemment annonc que lEtat franais pourrait - en change de son soutien - monter dans le capital de certains groupes du secteur automobile, le patron de PSA Peugeot Citron Christian Streiff avait clairement laiss entendre qu'il ne l'entendait pas de la sorte.

Dans un entretien au Figaro, il avait ainsi estim que le versement des aides gouvernementales au groupe qu'il dirige ne devait pas tre subordonn une opration de ce type.

Selon Christian Streiff, de telles mesures peuvent tre envisages sous rserve qu'elles "ne modifient pas la rpartition de notre capital, notre indpendance et notre libert d'action". Ae, des valeurs pas forcment la "mode" en Sarkozye ...

Rsultat des courses : Peugeot a accus jeudi l'une des plus fortes baisses du CAC40 (-4,3% 13,3 euros) la mi-journe.

Sources : AFP, Reuters, La Tribune, Le Figaro

A lire galement :

PSA : Streiff s'oppose une monte de l'Etat au capital. Vers un retour la Rgie Renault ?

. Fillon : financement direct des groupes automobiles l'tude

. Etats gnraux de l'automobile : l'automobile en France, c'est pas fini !

Pour résumer

Retour de btons ?

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.