par Elisabeth Studer

Mechanical fournira en freinage la plate-forme PSA en Chine et Europe

Asia-Pacific Mechanical & Electronic fabricant chinois de systèmes de freinage automobile vient d'indiquer avoir signé un important contrat d'approvisionnement du groupe automobile PSA. Un accord d'autant plus stratégique pour l'équipementier qu'il lui ouvre l'accès au marché européen.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La Bourse chinoise ne s'y est pas trompée : le cours de Asia-Pacific Mechanical & Electronic bondissant de de 4,2% suite à cette annonce.

Asia-Pacific Mechanical fournisseur pour la plate-forme PSA à Wuhan

La société Asia-Pacific Mechanical, basée à Hangzhou, fournira aux usines PSA de Wuhan, dans la désormais célèbre province du Hubei, les étriers avant utilisés dans les systèmes de freinage de la plate-forme modulaire CMP du constructeur. Plate-forme sur laquelle sont basés des véhicules compacts ainsi que des berlines d'entrée et de moyenne gammes.

L'accord devrait générer 480 millions CNY (60,34 millions d'euros) de ventes pour l'équipementier. La collaboration est prévue pour une période de cinq ans, son volume s'adaptera aux prévisions de PSA.

Fourniture des marchés européens dès 2023

À partir de 2023, les systèmes de freinage seront expédiés sur le marché européen, marquant une formidable percée pour l'entreprise chinoise.

Cette opportunité pourrait même lui servir de point d'entrée vers le reste du monde.

Pour rappel, les principaux marchés de PSA pour les véhicules basés sur la plate-forme CMP sont l'Europe, l'Asie, l'Amérique latine et l'Afrique.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) qui devrait très prochainement fusionner avec PSA en vue de créer un nouveau géant de l'automobile – Stellantis - prévoit également de développer à l'avenir de petites voitures en utilisant la plate-forme CMP, a par ailleurs ajouté Asia-Pacific Mechanical. Laissant entrevoir l'étendue de ses débouchés.

2eme contrat d'envergure internationale pour Asia-Pacific Mechanical

Il s'agit du deuxième contrat d'approvisionnement d'envergure internationale pour Asia-Pacific Mechanical, après avoir passé un accord pour fournir la plate-forme mondiale des marchés émergents de General Motors.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que certains osaient espérer que la crise due au coronavirus remette en cause la suprématie de la Chine sur certains secteurs, pointant du doigt les conséquences néfastes d'une concentration de la production dans l'Empire du Milieu, la stratégie de PSA ne semble pas aller dans ce sens.

A moins que face à la pénurie qui pourrait prochainement voir le jour, le groupe automobile cherche d'ores et déjà à sécuriser ses approvisionnements …

Cette annonce intervient en effet alors que Volkswagen a récemment alerté sur les risques de ralentissement de la production automobile chinoise - voire même d'un arrêt - suite au manque de puces électroniques.

VW indique dans un communiqué que la situation est telle qu’elle pourrait conduire à une interruption de la production automobile chinoise dans sa globalité, les tensions dans l’approvisionnement devenant chaque jour plus critiques du fait de la hausse de la demande engendrée par la reprise à plein régime du marché chinois.

Sources : YICAI, Mechanical

Pour résumer

Asia-Pacific Mechanical & Electronic fabricant chinois de systèmes de freinage automobile vient d'indiquer avoir signé un important contrat d'approvisionnement du groupe automobile PSA. Un accord d'autant plus stratégique pour l'équipementier qu'il lui ouvre l'accès au marché européen.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.