par La rédaction

PSA demande 42 millions d’euros d’aides

Selon Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, PSA Peugeot Citroën demande des aides équivalentes à 42 millions d’euros pour maintenir en fonctionnement son usine de Sevelnord.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

« Un soutien public de 42 millions d'euros est demandé entre les collectivités locales et l'Etat pour compenser - c'est ainsi qu'il est présenté par Peugeot - un écart de compétitivité dit résiduel entre Sevelnord et un site espagnol », a déclaré le ministre à La Voix du Nord.

Car Sevelnord est en concurrence avec Vigo pour assembler la futur K-Zero, prochain véhicule utilitaire du groupe.

« Nous avons constaté l'accord entre PSA et Toyota, et nous allons nous pencher sur les autres volets de cet accord. Pour l'instant, il est trop tôt pour vous donner la position du gouvernement car les discussions n'ont pas encore commencé entre les deux partenaires », a ajouté Arnaud Montebourg.

Aujourd’hui, il est déjà demandé aux 2 800 salariés de Sevelnord de signer un nouvel accord de compétitivité remettant en cause les actuels contrats de travail.

Et aussi : Officiel : Toyota et PSA s’allient dans les véhicules utilitaires légers

Source : La Voix du Nord

Pour résumer

Selon Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif, PSA Peugeot Citroën demande des aides équivalentes à 42 millions d’euros pour maintenir en fonctionnement son usine de Sevelnord.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.