par La rédaction

Proximus 24H of Spa (FIA GT) : Analyse et rflexion

Quelle course ! On reviendra longtemps sur les superlatifs qui pourraient coller cette 58e dition des 24H de Francorchamps. Indniablement, la lutte acharne entre les 3, puis finalement les 2 voitures de ttes aura clabouss de toute leur superbe la concurrence. croire quils taient seuls en piste ! Aprs un tel choc psychologique, il est temps de prendre un peu de recul et nous refaire cette course au calme. En collaboration avec Patrick Hayot

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Quelle course ! On reviendra longtemps sur les superlatifs qui pourraient coller cette 58e dition des 24H de Francorchamps. Indniablement, la lutte acharne entre les 3, puis finalement les 2 voitures de ttes aura clabouss de toute leur superbe la concurrence. croire quils taient seuls en piste ! Aprs un tel choc psychologique, il est temps de prendre un peu de recul et nous refaire cette course au calme. En collaboration avec Patrick Hayot

Comme prvu, les Maserati ont pris les devants trs rapidement et le dpassement de Jamie Davis la hussarde en fin de premier tour nous donnait raison. La confirmation de nos dires davant course viendra presque aussi vite que le Thalys puisque la seconde Maserati, pilote alors par Bertolini, qui fera de mme. Petit petit, les choses se sont mises en place et cest au gr des ravitaillements et autres petits faits de course que le leadership passera dun clan lautre. Il est certain que la consigne donne Davies tait de faire clater la concurrence et quil sy est appliqu en signant le record du tour en course ds le 2e passage !

En ce dbut de course, et on semble loublier un peu vite, la Corvette C6R du GLPK Racing pointera en tte la fin de la premire heure avec ses basques lautre Corvette C6R du Psi Experience ! Les deux bolides amricains nont pas fait quillusion puisquils taient toujours respectivement 2e et 3e la fin de la 2e heure de course. Et si la 34 du Psi Experience lchera prise la premire au cours de la 4e heure suite un problme de bote de vitesses, la 4 ne marquera le pas quen fin de 13e heure en pointant, certes 3e, mais 2 tours ! Si la rgulire, la Corvette ne pouvait prtendre finalement la victoire, elle aura, cependant prouv son potentiel de le faire. linverse de ses rivales, il sagissait aussi des premires 24H avec ce nouveau modle. La victoire de la Maserati na t effective qu la 2e anne alors que celle dune Aston Martin est normalement en devenir pour sa 3e anne en course ! Alors, victoire dune C6R en 2007 ? Et pourquoi pas ! La suite de ces 24 Heures de Francorchamps, vous la connaissez tout comme moi et si la Maserati #1 lemporte finalement, cest uniquement suite une grosse erreur de tactique du Phoenix Racing ! On en reparlera.

Ferrarissima !

En GT2, la suprmatie des Ferrari F430 ne souffre daucunes critiques. Aussi rgulires que performantes, elles terminent 6e, 7e et 9e, elles ont dvor les Porsche et la Spycker ! Le team AF Corse, lantenne de la maison mre, ralise le doubl devant la voiture de la Scuderia Ecosse. Un podium 100% Ferrari do la structure du JMB Racing est absente puisque les deux voitures renoncent pratiquement au mme moment ! Sur le papier du moins puisque lagonie de la 55 se soldera par une casse moteur aux environs du 150e tours et ce malgr le changement du radiateur et aprs avoir connu une nime alerte au niveau de la pompe de direction assiste. Problme rcurant puisque cette pice avait dj pos problme aux essais !

La surprise vient de la bonne tenue de la Spycker, un moment 3e de ce GT2. La voiture hollandaise ne pouvait aller chercher les Ferrari tant la diffrence est consquente, prs de 4 secondes au tour, mais elle sest montr endurante et soffre une bonne 4e place de groupe et la dernire du top 10 ! Alors quelle dominait outrageusement la catgorie jusquen ce dbut danne, la premire Porsche est celle du team Febelmayer-Proton. 5e de sa catgorie, la 996 GT3 RSR bleue se classera finalement 12e du gnral !

G2 Porsche en tte

Rserv aux voitures de championnat GT national, le Groupe 2 soffrait le luxe dy accueillir en premire mondiale : la Porsche 997 GT2 RSR. Autant le dire de suite, on cherchait surtout qui pouvait prtendre la 3e marche de ce podium. La concurrence se rsumait la 996 GT3 RS du Prospeed Competition, la Chrysler Viper du Red Racing, la Ferrari 360 Modena du JMB Racing, la pseudo BMW GTR M3, en fait une GTR quipe dun 6 cylindres, et la Gillet Vertigo. Cette dernire sest pourtant montre comme une voiture capable de faire un coup, mais en rendant 6 secondes, alors que la 996 et la Modena en rendent 5, il tait impossible de rivaliser avec lusine Porsche et ses 997 ! Car le constructeur ne sest jamais cach et a pris lexercice 2006 comme terrain de jeu grandeur nature afin de prparer lavenir en GT2 !

G3 Dodge, Porsche, Dodge !

Le groupe 3 est en fait le groupe N du GT et lon y retrouvait les voitures du tout rcent GT3 ! Lquilibre est des force tait presque parfait avec 5 Porsche 996 GT3 Cup pour 4 Dodge Viper Competition. Larbitre de ce match aurait pu tre lunique Aston Martin DBRS9 qui avait sign la pole et le meilleur tour en course du G3 ! Les divers problmes techniques et les frasques de certains de ses pilotes lont remball dans le stand peu aprs le cap de la 9e heure. Le mano mano sera ds lors une affaire entre la Porsche de Duval, le pilote Skoda WRC faisant une pige cette occasion, et la Dodge du Signa Racing ! Cette dernire sortira finalement vainqueur du duel pour 7 tours. Notons la 3e place de groupe pour le pilote Gilles Duqueine du Pouchelon Racing qui prouve une fois de plus que ce nest pas parce que lon est moins valide que lon sait pas raliser les mmes dfis que les autres ! Encore une belle de leon de vie pour tous !

Merci vous les pilotes de vous tre dcarcasss nous offrir du suspense et des motions, vous les commissaires de nous avoir fait vivre cette 58e dition en scurit, vous les organisateurs pour la mise disposition de notre environnement de travail et lamabilit de votre service et accueil, surtout en salle presse.

Classement final :

1 1 Maserati MC 12 GT1 van de Poele/Bartels/Bertolini GT1

2 5 Aston Martin DBR9 Deletraz/Piccini/Fssler/Lmeret GT1 1'41452

3 4 Corvette C6R Longin/Kumpen/Hezemans/Mollekens GT1 9 tours

4 23 Aston Martin DBR9 Pescatori/Babini/Enge/Kox GT1 11 tours

5 34 Corvette C6R Bouvy/Menten/Bornhauser/Belloc GT1 24 tours

6 59 Ferrari 430 GT2 Salo/Aguas/Scheider GT2 29 tours

7 58 Ferrari 430 GT2 Bobbi/Melo/Ortelli GT2 32 tours

8 9 Saleen S7 R Bert/Janis/Montermini/Charouz GT1 35 tours

9 62 Ferrari 430 GT2 Kinch/Kirkaldy/Franchitti GT2 41 tours

10 80 Spyker C8 Spyder GT2 R Bleekemolen/Kane/Crevels GT2 48 tours

11 36 Corvette C5R Palttala/Kuismanen/Dehez/Radermaecker GT1 59 tours

12 66 Porsche 996 GT3 RSR Ried/Felbermayr Jr/ Ried/Febelmayr GT2 59 tours

13 63 Ferrari 430 GT2 Niarchos/Mullen/Simonsen GT2 65 tours

14 197 Porsche 997 GT2 Luhr/Maassen/ Tiemann G2 71 tours

15 111 Porsche 997 GT2 Bernhard/Lieb/Lamy G2 77 tours

16 78 Porsche 996 GT3 RS Lambert/Lefort/Duez/Goossens GT2 77 tours

17 116 Dodge Viper Comp Chaillet/Nef/Deman/Geoffroy G3 78 tours

18 71 Ferrari 430 GT2 Severin/Romero/ Ligonnet/Sundberg GT2 79 tours

19 72 Porsche 996 GT3 RS De Castro/Premoli/Barbaro GT2 82 tours

20 195 Porsche 997 GT3 Cup Duval/Kerkhove/Kelders/Nelissen-Grade G3 85 tours

21 179 Ferrari 360 Modena de Radigues/de Pauw/Van den Hove/Belmondo G2 91 tours

22 199 BMW GTR M3 Engelhom/Fumal/Lichtner-Hoyer/Gruber G2 97 tours

23 113 Dodge Viper Comp Duqueine/Lessoudier/Rousselot/Lacroix Wasover G3 105 tours

24 117 Porsche 996 GT3 Cup Levy/Levy/Mitieus/Tremblay G3 108 tours

25 74 Porsche 996 GT3 RSR Moccia/Busnelli/Mowlen GT2 121 tours

26 194 Porsche GT3 RS Penders/Lamot/Hemroulle G2 125 tours

27 107 Chrysler Viper GTS-R Stepec/Knapick/Muytjens/Yvon G2 148 tours

28 121 Porsche 996 GT3 Cup Van Hover/Grouwels/Shell G3 152 tours

29 33 Aston Martin DBR9 Wendlinger/Peter/Bouchut/Lechner GT1 176 tours

Ab 70 Ferrari 430 GT2 Cioci/Gardel/de Simone/Drudi GT2 390 tours

Ab 110 Porsche 997 GT3 Cup De Gastines/Haezebrouck/Cloet G3 388 tours

Ab 52 Porsche 996 GT3 RSR Kaufmann/Moro/Jurasz/O'Young GT2 307 tours

Ab 115 Aston Martin DBRS9 Alessi/Groppi/Seiler/Strancheris G3 264 tours

Ab 105 Porsche 996 GT2 RS Cup Van Delm/Meert/Martin/Heyman G2 232 tours

Ab 24 Aston Martin DBR9 Gollin/Ramos/Lancieri/Malucelli GT1 179 tours

Ab 56 Ferrari 430 GT2 Gosse/Kutemann/Malcher GT2 144 tours

Ab 75 Porsche 996 GT3 RSR Collard/Riccitelli/Dumas GT2 141 tours

Ab 55 Ferrari 430 GT2 Sugden/Alexander-David/Martin/Daoudi GT2 133 tours

Ab 114 Dodge Viper Comp Reid/Kahn/van Spluteren/Dumarrey G3 125 tours

Ab 118 Dodge Viper Comp Nozier/Brouard/Beau/Baron G3 55 tours

Ab 35 Corvette C5R Horion/Soulet/Buncombe/Hart GT1 52 tours

Ab 2 Maserati MC 12 GT1 Vosse/Davies/Biagi GT1 44 tours

Ab 101 Gillet Vertigo Leinders/Kuppens/ d'Ambrosio G2 43 tours

Texte et photos : Patrick Hayot

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Quelle course ! On reviendra longtemps sur les superlatifs qui pourraient coller cette 58e dition des 24H de Francorchamps. Indniablement, la lutte acharne entre les 3, puis finalement les 2 voitures de ttes aura clabouss de toute leur superbe la concurrence. croire quils taient seuls en piste ! Aprs un tel choc psychologique, il est temps de prendre un peu de recul et nous refaire cette course au calme. En collaboration avec Patrick Hayot

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.