Lancer le diaporama
Brabus Taycan
+9
Credit Photo - Brabus
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

La Porsche Taycan revisitée par...Brabus !

En général, Brabus rime avec Mercedes. Le préparateur allemand est réputé pour sa capacité à transformer n’importe quelle voiture de l’étoile en bolide boybuildé. Mais Brabus s’est diversifié depuis quelques années, s’essayant à Tesla, à Rolls Royce et désormais…à Porsche !

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Les Taycan Turbo S et Turbo recoivent ainsi un habillage de carrosserie et d'intérieur spécifiques. A l’extérieur, le carbone est à l’honneur sur l’aileron avant, les prises d'air latérales et le diffuseur arrière. La Taycan reçoit des roues forgées BRABUS Monoblock Z "PLATINUM EDITION" de 22 pouces, qui sont compatibles avec plusieurs marques de pneumatiques. BRABUS propose également une configuration de suspension spéciale pour les modèles Taycan Turbo afin d'opter pour des pneus à profil bas de 22 pouces. Pour ce faire, les ingénieurs ont développé un module de contrôle spécial pour la suspension pneumatique adaptative de la berline qui permet un abaissement d'environ 20 millimètres de la hauteur de caisse.

La berline 100% électrique y gagne une face encore plus agressive avec des prises d’air anguleuses au niveau du bouclier, le tout en cherchant également à optimiser le flux d'air à travers le refroidisseur. Des panneaux sur mesure pour les ouvertures latérales du tablier avant optimisent l'alimentation en air de refroidissement des freins avant.

Sur les sections latérales, les bandes de carbone BRABUS pour les jupes latérales et les volets devant les passages de roue arrière donnent à la voiture électrique un look résolument sportif. À l'arrière, un spoiler en trois parties optimise l'appui aérodynamique sur l'essieu arrière. Le diffuseur en carbone, qui remplace l'insert de jupe arrière standard sur le Taycan, contribue également à la stabilité de conduite à grande vitesse.

A l’Intérieur le carbone s’invite aussi dans le cockpit et les seuils de porte avec un logo BRABUS illuminé qui change automatiquement de couleur entre le rouge et le blanc. Si la transformation extérieure reste somme toute discrète, Brabus s’est davantage lâché sur l’habitacle. Des accents résolument sportifs sont mis en place avec les pédales et le repose-pied en aluminium. Ils peuvent être vernis pour être assortis puisque le modèle présenté est rendu dans une finition « Brabus Masterpiece » avec énormément d’éléments de teinte vert vif entièrement fabriqués à la main. Un effet qui peut encore être intensifié par le vitrage optionnel de 48 interrupteurs, panneaux et bouches d'aération dans le cockpit.

Bon, le contraste noir/vert est spécial. Les goûts et les couleurs...

 

Pour résumer

Habitué à transformer et à dévergonder les Mercedes, le préparateur allemand Brabus s'attaque désormais à Porsche. Les Taycan Turbo et S recoivent beaucoup d'éléments en carbone et un habillage intérieur vert vif qui ne passera pas inaperçu...et ne laissera pas indifférent.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos