Porsche Mission X conceptLancer le diaporama
Porsche Mission X
+9
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani
Une hypercar électrique qui pourrait un jour passer en série

Porsche Mission X concept

Dans le cadre de son 75e anniversaire, Porsche présente le concept Mission X, qui puise dans l'histoire des supercars Porsche tout en préfigurant l'avenir électrifié des super sportives de Zuffenhausen.

Zapping Le Blogauto Essai Jeep Avenger de 156 chevaux

Une date particulière : il y a 75 ans, le 8 juin 1948, la 356 Roadster devient la première automobile portant le nom de Porsche à recevoir son permis général d'exploitation. Ce fut la naissance de la marque de voitures de sport. 75 ans plus tard, à la veille de l'ouverture de l'exposition « 75 ans de voitures de sport Porsche » au Musée Porsche de Stuttgart-Zuffenhausen, le constructeur dévoile le concept Mission X qui prétend ainsi reprendre le flambeau d’une lignée de supercars incarnée par la 959, la Carrera GT ou encore la 918 Spyder, tout en annonçant l'avenir.

Au croisement des supercars et des prototypes du Mans

Mesurant environ 4,5 mètres de long et deux mètres de large pour seulement 1,2 mètre de haut, avec un empattement de 2,73 mètres, elle a les dimensions de la Carrera GT et de la 918 Spyder, affichant un véritable profil de prototype de course, ramassé et musclé, équipé de pneus de taille mixte, avec des roues de 20 pouces à l'avant et des roues de 21 pouces à l'arrière. Un soin particulier a été apporté aux roues de cette étude de concept avec des aéropales quasi transparentes positionnées sur l’essieu arrière, conçues telles des turbines pour un meilleur refroidissement des freins de roue.

La Mission X puise dans l’histoire de la marque et multiple les clins d’œil stylistiques. Un dôme en verre léger avec un exosquelette en plastique renforcé de fibres de carbone s'étend sur les deux occupants. Les portes de style Le Mans s’ouvrent vers l'avant et vers le haut, comme sur la Porsche 917.  La signature lumineuse comporte toujours les quatre points caractéristiques de Porsche mais la forme évolue, délaissant les blocs optiques ronds pour une forme verticale qui, au premier coup d’œil, ferait presque penser à Cadillac mais en réalité s’inspire des Porsche 906 et 908.

Des galbes et des arêtes

Le design joue sur les contrastes, entre le galbe des ailes, des passages de roues proéminents et de la « bulle » cockpit d’un côté, et les traits tendus des optiques, de la calandre avant et surtout de la partie arrière, avec des feux horizontaux anguleux qui s’étirent en largeur et encadrent un lettrage Porsche rétroéclairé, donnant à cette partie arrière un côté un peu rétro et années 80. On y verrait même un petit air de la Lotec C1000. Le feu arrière sculptural émerge, comme suspendu dans les airs, d'une structure de support et s'étend sur toute la largeur du véhicule en quatre segments. Pendant la charge, le « E » du lettrage Porsche reçoit une animation spécifique. L'écusson Porsche modernisé, dont nous avons parlé récemment, fait ses débuts sur la Mission X.

L’intérieur se distingue par un design futuriste et anguleux, qui joue aussi sur les asymétries. Les sièges type aviation conducteur et passager n’ont pas la même couleur. Hormis les coussinets en cuir Brun Andalousie, le siège du conducteur est Gris Kalahari et forme une seule unité de couleur avec la console centrale et le tableau de bord. D'autres parallèles du sport automobile incluent le volant muni de commutateurs de mode et des palettes de changement de vitesse. On trouve plusieurs caméras à bord, l'enregistrement démarrant dès que le conducteur appuie sur le bouton d'enregistrement (REC) de la manette multifonction.

Si elle passe en série, ce sera pour pulvériser la concurrence

Pour l’instant, Porsche est assez discret sur les caractéristiques techniques de cette Mission X électrique. Le communiqué emploi le conditionnel pour un éventuel passage à la série, mais cela signifie donc que rien n’est fermé. S tel était le cas, Porsche annonce la couleur : ce véhicule serait le plus rapide sur le Nürburgring, avec un rapport d’un cheval de puissance par kilo (on peut tabler sur 1000 CV et 1 tonne) et des appuis nettement supérieurs à la 911 GT3 RS. Elle disposerait d’un système 900 Volts de charge deux fois plus rapide que la Taycan S.

Notre avis

Pour l’instant, le fleuron électrique de Porsche est la Taycan. Le monde des hypercars électriques actuellement dominé par les Rimac, Pininfarina et autres Aspark Owl, mais les géants se préparent. Ferrari table sur son hypercar sans bruit, il y a donc fort à parier que Porsche y viendra aussi et que cette Mission X est un concept manifeste du futur de la marque sportive.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

A l'occasion de son 75e anniversaire et en plein centenaire des 24 heures du Mans, une épreuve sur laquelle Porsche, détentrice du record de 19 victoires, a construit sa légende et s réputation, Porsche dévoile le concept Mission X, une hypercar électrique dont le passage en série n'est pas exclu.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos