podcast 277: l'essentiel de la semaine automobile
par David Christian Koskas

podcast 277: l'essentiel de la semaine automobile

Au programme cette semaine: Elon Musk Musk fait une annonce pour sa gigafactory allemande, Stellantis rationalise en Italie et vend une usine, une étude met en lumière la forte inflation des prix des petites voitures, les eurodéputés votent la norme Euro 7 moins contraignante que prévue. Enfin l’essai et les autres actualités de la semaine.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

 

 

Elon Musk était en visite la semaine dernière à l’usine allemande de Tesla, près de Berlin. L’homme en a profité pour faire quelques annonces. L’extension prévue du site, servira notamment à la fabrication d’un modèle en masse. Aux côtés de la chaine d’assemblage des Model Y, une nouveauté à moins de 25 000 dollars y sera produite d’ici 2025. Cela s’inscrit dans le plan du constructeur californien, qui entend atteindre à terme 1 million d’exemplaires par an sur ce site. Le process industriel sera simplifié, pour réduire les couts et les délais de production.

 

Stellantis continue la rationalisation de ses sites de production. La prochaine victime, l’usine Maserati de Grugliasco tout près de Turin. Depuis 1959, sont sorties des chaines les Fiat 850 Spider et Punto Cabriolet notamment. Depuis 2009, elle accueille les Ghibli et Quattroporte. Seulement 8000 exemplaires ont été fabriqués en 2023, contre 55 000 en 2017. Le groupe franco-italien entend acter la vente d’ici l’année prochaine. Le personnel déménagera à Mirafiori, pas très loin, où l’on assemble les 500e, et le reste de la gamme au Trident. 

 

Selon une étude commandée par Transport et Environnement, l’inflation a explosé pour les petites voitures. Citadines et compactes de toutes les tailles sont concernées. Leurs prix ont augmenté de 41% en moyenne depuis 2019 selon l’ONG. + 10 000 euros pour une Classe A. La Clio démarre désormais à 18 500 €, 19 200 pour la 208. Idem pour la petite Aygo X qui débute à 18 900 €, soit + 5 000 en 3 ans. Il faut chasser les promotions pour espérer faire une affaire. Le choix des constructeurs est clair, miser sur la rentabilité plutôt que sur les volumes. 

 

Les eurodéputés on voté pour une version moins contraignante de l’Euro 7. L’association des constructeurs européens le reconnait. l’ACEA précise qu’elle coutera tout de même cher, et tombe au mauvais moment. Elle s’appliquera en 2030, au lieu de 2025. Les poids lourds y passeront en 2031 et non en 2027. Sigrid De Vries, DG de l’ACEA approuve le contrôle des émissions issues des freins et des pneus. Reste que l’organe de contrôle est encore à créer. Karima Delli, europdéputée française regrette l’adoption d’Euro 7 trop proche d’Euro 6. 100 millions de voitures sous cette norme seront encore vendues selon elle. 

 

Ne ratez pas l’essai de la semaine. Nous avons pris le volant d’une nouvelle électrique chinoise, la Zeekr X. 

 

Dans le reste de l’actualité: les amoureux d’anciennes tiennent salon ce weekend à Eurexpo près de Lyon, pour Epoquauto. Insolite le record de vitesse en marche arrière de Rimac. Peugeot baisse un peu le prix de la e-208.  Enfin le fantasque préparateur Mansory s’attaque à la sublime Maserati MC20.  

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Au programme cette semaine: Elon Musk Musk fait une annonce pour sa gigafactory allemande, Stellantis rationalise en Italie et vend une usine, une étude met en lumière la forte inflation des prix des petites voitures, les eurodéputés votent la norme Euro 7 moins contraignante que prévue. Enfin l’essai et les autres actualités de la semaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.