par La rédaction

Peugeot : zoom sur les motorisations Euro5

Outre l’apparition des ultimes technologies (technologies hybride diesel/électrique HYbrid4 ou e-HDi), Peugeot poursuit le développement et l’optimisation de ses technologies diesel HDi FAP et essence VTi et THP, des moteurs bien placés en terme de performances et d'efficacité. Ils permettent à la gamme d’être d’ores et déjà très bien positionnée dans leurs segments respectifs (107 à 106 g/km de CO2, 207 à partir de 99 g, 308 à 114 g, 3008 à 130 g, 5008 à 135g…). Peugeot en profite pour faire le point sur ces nouvelles motorisations Euro 5, fruit d’un programme global de développement du Groupe PSA Peugeot Citroën ayant nécessité environ 1,5 milliards d’euros d’investissement sur près de 4 ans.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Outre l’apparition des ultimes technologies (technologies hybride diesel/électrique HYbrid4 ou e-HDi), Peugeot poursuit le développement et l’optimisation de ses technologies diesel HDi FAP et essence VTi et THP, des moteurs bien placés en terme de performances et d'efficacité. Ils permettent à la gamme d’être d’ores et déjà très bien positionnée dans leurs segments respectifs (107 à 106 g/km de CO2, 207 à partir de 99 g, 308 à 114 g, 3008 à 130 g, 5008 à 135g…). Peugeot en profite pour faire le point sur ces nouvelles motorisations Euro 5, fruit d’un programme global de développement du Groupe PSA Peugeot Citroën ayant nécessité environ 1,5 milliards d’euros d’investissement sur près de 4 ans.

Ci-dessous, tous les détails sur ces motorisations.

- Dans la gamme 207, arrivée des motorisations Euro 5 suivantes :

- 1.6 l HDi FAP 82 kW (112 ch) couplé à une BVM6 ; CO2 : 117 g/km en berline,

- 1.6 l HDi FAP 68 kW (92 ch) ; CO2 : 110 g/km en berline,

- 1.6 l THP 115 kW (156 ch) couplé à une BVM6 ; CO2 : 165 g/km en berline,

- 1.4 l VTi 70 kW (95 ch) ; CO2 : 137 g/km en berline.

- Sur 308, déploiement progressif des Euro 5 :

- 1.6 l HDi FAP 82 kW (112 ch) avec la boîte pilotée à 6 vitesses (BMP6) ; CO2 : 114 g/km sur la berline,

- 1.6 l HDi FAP 68 kW (92 ch) ; CO2 : 115 g/km en berline,

- 1.6 l THP 115 kW (156 ch) couplé à la BVM6 ; CO2 : 153 g/km en berline,

- 1.6 l THP 115 kW (156 ch) associé à une nouvelle boîte de vitesses automatique à 6 rapports ; CO2 : 171 g/km en berline,

- 1.4 l VTi 72 kW (98 ch) ; CO2 : 144 g/km en berline.

- Sur 3008 et 5008, lancement des évolutions suivantes :

- 2.0 l HDi FAP 120 kW (163 ch) avec une boîte 6 vitesses automatique ; CO2 : 173 g/km sur 3008,

- 1.6 l THP 115 kW (156 ch) avec une nouvelle boîte 6 vitesses automatique ; CO2 :178 g/km sur 3008

Précisons pour conclure que pour le 1.6 l HDi FAP 82 kW (112 ch), le couple maximal à 1 750 tr/min passe de 240 à 270 Nm (+ 12,5 %) tandis que l’overboost est porté de 260 à 285 Nm. Sa puissance maximale atteint 82 kW (112 ch) à 3 600 tr/min (contre 80 kW à 4 000 tr/min). Le 1.6 l HDi FAP 68 kW (92 ch) atteint, quand à lui, un couple maximal de 230 Nm (contre 215 Nm pour l’ancien bloc) à 1 750 tr/min avec une puissance maximale de 68 kW (au lieu de 66 kW) à 4 000 tr/min.

A lire également. Zoom sur les motorisations de la Peugeot 508.

A voir également. Galerie essai 3008.

Source : Peugeot.

Pour résumer

Outre l’apparition des ultimes technologies (technologies hybride diesel/électrique HYbrid4 ou e-HDi), Peugeot poursuit le développement et l’optimisation de ses technologies diesel HDi FAP et essence VTi et THP, des moteurs bien placés en terme de performances et d'efficacité. Ils permettent à la gamme d’être d’ores et déjà très bien positionnée dans leurs segments respectifs (107 à 106 g/km de CO2, 207 à partir de 99 g, 308 à 114 g, 3008 à 130 g, 5008 à 135g…). Peugeot en profite pour faire le point sur ces nouvelles motorisations Euro 5, fruit d’un programme global de développement du Groupe PSA Peugeot Citroën ayant nécessité environ 1,5 milliards d’euros d’investissement sur près de 4 ans.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.