par Thibaut Emme

Peugeot e-208 et e-2008 : 8% d’autonomie supplémentaire

La promesse de Peugeot est d'apporter jusqu'à 25 km et 8% d'autonomie supplémentaire à sa Peugeot e-208 ainsi qu'au SUV e-2008 dès le début de l'année prochaine.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Pour arriver à cette augmentation, la batterie n'a pas été repensée et reste à 50 kWh de capacité. Le moteur non plus n'a pas été retouché et conserve ses 136 ch (100 kW) de puissance pour son couple de 260 Nm. Non, pour gratter les kilomètres, Peugeot dote les deux véhicules de pneus de classe "A+" qui offrent moins de résistance au roulement. Cela concerne les roues en 16 pouces pour la e-208 et les roues en 17 pouces pour le e-2008.

Mais, mécaniquement, Peugeot modifie le rapport de démultiplication du réducteur. Cela permet selon le constructeur d'optimiser l'autonomie sur route et autoroute. On demande à voir la différence en conditions réelles de roulage. Enfin, une nouvelle pompe à chaleur couplée à un capteur d’hygrométrie permettent d'améliorer l'efficience du chauffage et de la climatisation.

De petits gains qui mis bout-à-bout permettent d'afficher des homologations WLTP (Worldwide harmonized Light vehicules Test Procedures) de :

  • jusqu’à 362 km d’autonomie WLTP, soit un gain de 22 km pour la Peugeot e-208
  • jusqu’à 345 km d’autonomie WLTP, soit un gain de 25 km pour le Peugeot e-2008

Selon Peugeot, c'est aussi le confort des passagers qui est aussi améliorer avec la pompe à chaleur optimisée. Peugeot avance même un gain jusqu'à 40 km en condition réelle urbaine, à des températures proches de 0° C.

Ces gains se reportent aussi sur le DS 3 Crossback E-Tense pour qui l'ajout du capteur hygrométrique, et le rapport de transmission changé apportent près de 7% d'augmentation de l'autonomie. Elle atteint désormais 341 kilomètres sur une seule charge selon le cycle mixte WLTP.

Notre avis, par leblogauto.com

La consommation est l'un des leviers pour améliorer l'autonomie des véhicules électriques. Preuve en est avec 8% de gain avec, finalement, des améliorations "basiques". Le souci est tout de même que si on ne reprend pas des pneus "A+" en seconde monte, on grèvera l'autonomie...

Pour l'augmentation de la capacité de la batterie, on attendra encore. Le gain de 22 km correspond à l'ajout de 3,3 kWh. Pour sûr, il y aurait encore à grapiller avant d'ajouter des cellules li-ion.

A noter qu'avec 2 kWh de plus (52 kWh), la Renault Zoe, principale concurrente de la e-208, est homologuée à 395km WLTP. C'est un peu plus de 9% d'autonomie en plus. Cela se rapproche même si la Zoe reste théoriquement la moins énergivore des deux (13,16 kWh/100km contre 13,81 kWh/100km).

Pour résumer

La promesse de Peugeot est d'apporter jusqu'à 25 km et 8% d'autonomie supplémentaire à sa Peugeot e-208 ainsi qu'au SUV e-2008 dès le début de l'année prochaine.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.