par Raphael Caplan

Petits moteurs pour les grandes Volvo

Les porte-drapeaux de Volvo, la S80 et son driv break V70, reoivent dsormais de petits moteurs. Le constructeur sudois justifie cet largissement vers le bas par une volont de proposer des vhicules moins polluants. Voire. Il s'agira surtout de faire un peu de volume : la concurrence allemande est trs rude sur ce segment, Renault, Peugeot ou Lancia ne diront pas le contraire.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Les porte-drapeaux de Volvo, la S80 et son driv break V70, reoivent dsormais de petits moteurs. Le constructeur sudois justifie cet largissement vers le bas par une volont de proposer des vhicules moins polluants. Voire. Il s'agira surtout de faire un peu de volume : la concurrence allemande est trs rude sur ce segment, Renault, Peugeot ou Lancia ne diront pas le contraire.

Ce sont deux moteurs 2 litres qui arrivent, un diesel, et un essence. Le premier, issu de l'alliance PSA/Ford dveloppe 136 ch pour un couple de 320 Nm. Conso moyenne : 5,9 l/100 km pour la S80 et 6,0 l/100 km pour la V70. Trs conomique pour une grande berline, et le filtre particules est de srie.

Quant au bloc essence, il dveloppe 145 ch, pour un couple de 185 Nm, une valeur un peu faible pour une auto de ce poids. Consos moyennes : 8,1l/100 km pour la S80 et 8,3 l/100 km pour la V70.

Pour résumer

Les porte-drapeaux de Volvo, la S80 et son driv break V70, reoivent dsormais de petits moteurs. Le constructeur sudois justifie cet largissement vers le bas par une volont de proposer des vhicules moins polluants. Voire. Il s'agira surtout de faire un peu de volume : la concurrence allemande est trs rude sur ce segment, Renault, Peugeot ou Lancia ne diront pas le contraire.

Raphael Caplan
Rédacteur
Raphael Caplan

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.