Nouvel Opel Frontera, on est loin du 4x4 d'antanLancer le diaporama
Nouvel Opel Frontera 2024
+8
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Nouvel Opel Frontera, on est loin du 4x4 d'antan

Coucou le revoilou ! Opel relance l'appellation Frontera pour ce qui est désormais un SUV et plus un vrai 4x4. En revanche, tout comme le premier Frontera était un Isuzu fortement maquillé, on a ici un véhicule Stellantis à la mécanique commune, sous une robe spécifique.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Opel ne tarit pas d'éloge pour son nouveau bébé : "le nouveau SUV fun et spacieux du Blitz sera disponible dès son lancement en version 100% électrique à batterie, puis en versions dotées de la technologie hybride 48 volts".

En termes de design, rien de évolutionnaire dans ce Frontera. On a un capot très horizontal qui se termine sur une face avant très verticale. Elle est marquée par le Vizor d'Opel, le grand bandeau noir qui barre la face avant et intègre les feux. On est sur du SUV donc on a des ailes épaulées, et des arches de roues ceintes d'une partie en plastique noir. Il parait que cela élargit visuellement la silhouette et fait passer l'engin pour plus gros qu'il n'est.

Idem pour la ceinture de caisse droite et l'aile arrière là aussi fortement épaulées. L'arrière est très vertical avec une lunette arrière réduite en hauteur pour laisser la place à de la carrosserie ainsi qu'un faux diffuseur et un faux ski. On notera les feux arrière en trois parties (deux supérieures et une inférieure).

L'intérieur est un peu tarabiscoté avec une double dalle (deux écrans de 10 pouces chacun) orientée vers le conducteur, un traitement horizontal de la planche de bord, mais très vertical pour la console centrale. Plutôt rectiligne comme intérieur. Le coffre va de 460 litres à plus de 1600 en fonction de la banquette en place ou non. Des barres de toit fonctionnelles en option sont capables de supporter 200 kg.

Côté motorisation, on retrouvera les moteurs PSA, pardon, Stellantis. Avec du 100% électrique, mais aussi de petit hybride 48 volts. Opel n'a pas donné les détails, mais on devrait retrouver le moteur électrique 156 ch et la batterie de 54 kWh déjà connue, avec sans doute le 3 cylindres 1.2 PureTech de 136 ch avec sa boîte électrifiée e-DCS6.

Enfin, la mercatique Opel tente de faire croire que c'est du véhicule allemand : "Les ingénieurs de Rüsselsheim ont en effet veillé à optimiser le contrôle de la carrosserie et à offrir les caractéristiques de conduite typiques d'Opel, même à grande vitesse sur l'autoroute allemande". Ce nouvel Opel Frontera devrait arriver à l'automne 2024.

Notre avis, par leblogauto.com

Il faut l'avouer, Stellantis arrive souvent à masquer l'origine commune des véhicules sous différentes marques. Cela permet d'oublier un peu les dessous communs. Ici, le Frontera est une proposition classique d'un SUV qui déroule les gimmicks de design des SUV. Reste à voir le positionnement tarifaire qui devrait être un cran en-dessous des Peugeot.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Opel ressort l'appellation Frontera du placard. Mais, ce n'est plus un 4x4 comme la première génération. Ici, rationalité Stellantis oblige, on a la smart platform et des dessous techniques déjà bien connus, avec une carrosserie et un intérieur spécifique.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos