Nouveau Renault Master : c'est quoi un Aerovan ?Lancer le diaporama
Nouveau Renault Master 2024
+10
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Nouveau Renault Master : c'est quoi un Aerovan ?

Un vrai nouvel utilitaire, cela n'arrive pas tous les jours. Souvent les "nouveautés" sont des mise à jour esthétiques et d'équipements. Ici, on a le Renault Master de 4e génération, alias l'Aerovan selon le constructeur.

Zapping Le Blogauto Alpha Tonale Q4 PHEV-2 280ch Veloce

Le Renault Master a été lancé en production en 1980 à la SOVAB (Société des Véhicules Automobiles de Batilly). Batilly est le fief du Master, et cette 4e génération sera encore assemblée dans l'usine, quelle que soit la motorisation. Car il aura trois énergies disponibles :

  • Diesel Blue dCi
  • Electrique
  • Hydrogène

Esthétiquement, on ne fait pas d'un âne un cheval de course et d'un fourgon un véhicule racé et élégant. Pour autant, Renault a profondément revu la face avant du Master qui singe les calandres des SUV du constructeur. Une large grille avec le nouveau logo en plein milieue, est ceinte par des feux avec une signature en forme de C. Rien de révolutionnaire, mais cela change de la génération 3 qui restait "molle" dans son design.

Le reste de l'extérieur est totalement classique avec des feux verticaux qui autorisent une large ouverture des portes. Bref, c'est un fourgon. Mais, Renault indique avoir soigné l'aérodynamique de sa grosse brique Meurthe-et-Mosellane. Cela se joue à des détails comme un parebrise plus incliné sur un capot court, ou cette petite chute du pavillon tout à l'arrière. A l'avant il y a des guides d'air qui rejoignent les passages de roues pour limiter les perturbations aéro. Même les rétroviseurs pourtant imposants, ont eu droit à leur traitement. Habituellement, ce sont des choses que l'on fait sur les voitures.

Résultat, le SCx a été réduit de 20% par rapport à la génération précédente. Selon Renault, cela place ce nouveau Master "nettement en deçà de la génération précédente et de tous ses concurrents" concernant le SCx. Or ce dernier est directement responsable de la consommation. Quand on ne propose que du gazole, on s'en fiche un peu (quoi que). Mais comme il y a des versions électriques, autant soigner la consommation plutôt que de rajouter 10 kWh pour avoir une autonomie potable.

Cependant, même en consommation thermique les gains sont appréciables. Renault parle de 39 g/km de gagné sur les émissions de CO2 ! Cela représente environ 1,5 litre aux 100 kilomètres de gagné. Le Master passe sous les 200 g/km WLTP. C'est donc cela l'Aerovan selon Renault.

"Beau comme un camion"

Ce nouveau Renault Master peut être commandé en trois énergies. La plus classique est le bon vieux gasoil avec quatre (4) variantes Blue dCi. Les puissances disponibles sont 105, 130, 150 et 170 chevaux. Les moteurs sont accouplés à une boîte manuelle classique ou à une toute nouvelle boîte automatique EAG9 à 9 rapports comme son nom l'indique.

Les versions 100% électriques offre 96 ou 105 kW (soit respectivement 130 ou 143 chevaux) avec le même couple de 300 Nm. Attention, le "petit" moteur vient avec une "petite" batterie de 40 kWh de capacité, tandis que le gros moteur vient avec une grosse capacité de 87 kWh. Avec la 40 kWh c'est une autonomie sur une charge de 180 km WLTP, avec la 87 kWh on atteint plus de 410 km WLTP. Sur la grosse capacité, une charge rapide à 130 kW permet de récupérer 229 km d'autonomie en 30 minutes. Mais, une nuit de charge avec un boitier mural à 11 kW alternatif permet de repasser de 10 à 100% par exemple pour une nouvelle journée de boulot.

A terme, la plateforme multi-énergie utilisée pour développer ce nouveau Renault Master lui permettra d'être proposé avec une pile à combustible (donc électrique) dans une version H2-TECH.

Le Master Mk4 a un système de freinage innovant à assistance électrique. Cela permet une plus forte récupération d'énergie pour les versions 100% électriques, mais cela réduit aussi le temps d'activation des freinages d'urgence. Evidemment, le Master fait le plein des aides à la conduite (ADAS) et de connectivité. Les version électriques offrent le V2X (=V2G+V2L soit vehicle-to-grid et vehicle-to-load). Cela permet de brancher des appareils 220 volts sur une prise dans l'habitacle ou dans l'espace de chargement et de se servir du véhicule pour alimenter le réseau via le chargeur bidirectionnel. Du classique désormais pour les VE.

Côté utilitaire, le nouveau Master c'est 20 silhouettes différentes de 11 à 22 m3, avec un accès élargit de 40mm au niveau de la porte latérale et une longueur de chargement augmentée de 100 mm. 20 bases de conversions usine sont proposées (benne, grands volumes, cabine approfondie, etc.). Même la version électrique 87 kWh offre une charge utile de 1 625 kg avec un permis B et une capacité de remorquage de 2,5 tonnes.

Enfin, avec un train avant retravaillé et un empattement plus court, ce nouveau Master tourne 1,5 m plus court que le précédent ! De quoi se permettre de prendre la plus grande longueur L3, même en zone urbaine. Le nouveau Renault Master sera commercialisé à partir du printemps 2024.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Renault présente la 4e génération de son gros fourgon, le Master. Lancé en 1980, le Master est toujours assemblé à Batilly et dispose pour cette génération de trois énergies : gazole, électricité à batterie et pile à combustible à hydrogène.

Renault a soigné l'aérodynamique pour baisser la consommation de 20% !

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos