NIO ET9, un fleuron technologique qui veut défier les références occidentales
Lancer le diaporama
NIO ET9
+14
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

NIO ET9, un fleuron technologique qui veut défier les références occidentales

Nio est un jeune constructeur chinois électrique haut de gamme, qui a déjà beaucoup fait parler de lui avec la EV9 qui a signé quelques records sur différents circuits de la planète. Cette fois-ci, Nio ambitionne de secouer le monde du grand luxe électrique avec la révélation de l’ET9 à l’occasion du Nio Day 2023, qui promet des innovations technologiques de premier plan.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Positionnée pour rivaliser avec les Tesla Model S, Mercedes-Benz EQS, BMW i7, voire même la Mercedes Maybach, l'ET9 devrait arriver sur le marché chinois l’année prochaine, avec des livraisons initiales prévues début 2025. Les chinois ont bien l’intention de se faire une place dans ce segment encore dominé par des marques occidentales, et pour ce faire, ils comptent bien, à la faveur de l’électrification, profiter de leur avance technologique.

Un design travaillé

L'ET9 propose un design à la croisée du coupé-crossover et de la berline, proposant à la fois une grande longueur (5.32 mètres), un profil fastback et une garde au sol élevée. Le design est à la fois futuriste et fluide, élégant sans être renversant. La partie avant joue la carte de l’agressivité avec des phares minces et pointus surplombant une calandre béante encadrée par des éléments latéraaux et verticaux incluant optiques secondaires et capteurs, alors que la partie arrière se veut plus classieuse, lorgnant vers le design d’une Jaguar F-Type et d'une Porsche Taycan.

D'autres caractéristiques notables incluent des poignées de porte dissimulées, un aileron arrière actif rétractable et des roues à rayons de 23 pouces avec un logo flottant rappelant Rolls-Royce qui reste debout pendant que la voiture est en mouvement. De plus, Nio affirme que l'ET9 a la particularité d'avoir le seul coffre avant à ouverture et fermeture électrique sans contact de sa catégorie.

L'espace à bord

En termes de dimensions, l'ET9 mesure 5 324 mm de longueur, 2 016 mm de largeur et 1 620 mm de hauteur, avec un empattement long généreux de 3 250 mm. Justement, ce grand empattement a une fonction : créer un espace à bord premium surtout pour ceux assis sur la banquette arrière. C'est un argument marketing indispensable en Chine et, pour séduire les dirigeants et cadres pressés, l'envrionnement de travail premium doit être très soigné. Les sièges arrière de l'ET9 offrent un angle de réglage du dossier allant jusqu'à 45 degrés, une largeur de coussin de siège de 582 mm et 11 réglages en un clic. De plus, pour cette touche d'opulence, la voiture dispose de 7 pare-soleil électriques activables d'une simple pression sur un bouton.

Vaisseau amiral technologique

Parmi les autres équipements figurent un écran de style tablette de 8 pouces placé entre les sièges, un réfrigérateur intelligent à ouverture et fermeture électriques et deux écrans AMOLED de 14,5 pouces montés à l'arrière des sièges avant. Au lieu d'un tableau de bord traditionnel, l'ET9 s'appuie sur un système d'affichage tête haute et un écran AMOLED de type tablette de 15,6 pouces sur la console centrale. Nio mentionne également un volant rétractable qui peut être rangé dans le tableau de bord lorsque la fonction de pilotage intelligent est activée.

Côté sécurité et technologie, l'ET9 est équipé de trois capteurs lidar, dont un au centre et de deux caméras haute définition sur le bord avant du toit. De plus, il dispose de rétroviseurs numériques. L'ET9 est construit sur la plate-forme de troisième génération de Nio, dotée d'une architecture 900 V, une première en Chine, qui fonctionne à la tension la plus élevée de 925 V. Cela doit permettre une charge rapide avec une puissance maximale de 600 kW et un courant de crête de 765 A.

Selon Nio, cela facilite une recharge ultra-rapide de la batterie de 120 kWh avec de grandes cellules de batterie cylindriques 46105 développées en interne par Nio, prolongeant l'autonomie de 255 km avec seulement 5 minutes de charge. Comme pour les autres produits Nio, l'ET9 prend en charge un échange complet de batterie en seulement 3 minutes. Autre élément qui confirme le « patriotisme » technologique revendiqué, le modèle sera le premier à intégrer la puce de conduite autonome Shenji basée sur un processus de 5 nm de Nio, qui, selon le constructeur, est capable de rivaliser avec quatre puces Nvidia Drive Orin.

L'ET9 est équipé de Sky Ride, qui comprend un châssis à commande électrique et une direction des roues arrière avec un angle maximum de 8,3 degrés. L'ET9 sera le premier modèle Nio à utiliser la technologie steer-by-wire (SBW), qui permet au volant et aux roues d'être complètement découplés et constitue un élément clé du châssis drive-by-wire, responsable du contrôle latéral de le véhicule. Elle dispose également d'un système de suspension entièrement actif où chaque amortisseur est contrôlé indépendamment par une pompe hydraulique dédiée et qui, selon Nio, est plus avancé que celui utilisé par la nouvelle Porsche Panamera de troisième génération.

L'ET9 est alimenté par deux moteurs électriques : un moteur avant asynchrone produisant 180 kW (241 ch) et un moteur arrière synchrone à aimant permanent générant 340 kW (456 ch). Ensemble, ils délivrent une puissance combinée de 520 kW ou 697 ch. Le prix doit commencer à 800 000 yuans (environ 112 800 $ US aux taux de change actuels.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La menace chinoise grandit pour les marques bien établies dans le segment de l'ultra premium. Nio entend poser de nouveaux standards avec sa grande berline-crossover-coupé ET9, qui promet à la fois de l'espace à bord, des performances dynamiques de premier plan et une technologie de pointe, y compris sur la recharge. Reste évidemment à construire la réputation et l'image, qui ne sont pas encore, loin s'en faut, au niveau du premium ocidental. Mais sur son marché national, le patriotisme fait force. A suivre !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos