Lancer le diaporama
Mercedes Project Maybach par Virgil Abloh 1
+12
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Mercedes Project Maybach par Virgil Abloh

Le Mercedes Project Maybach est un hommage multiple. En premier lieu, il rend hommage à Virgil Abloh, designer touche-à-tout, décédé le 28 novembre 2021.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Ce projet, Virgil Abloh l'a mené en collaboration avec Gorden Wagener, le patron du design de Daimler. Le designer a voulu montrer sa vision d'un véhicule de luxe futur. Aucun élément n'est repris ou inspiré d'un véhicule existant, et cela se voit. La vision d'Abloh est un coupé deux places entièrement électrique et capable d'aller hors-piste. Un "crossover" au sens premier du terme, à savoir, mélange de plusieurs mondes : le grand tourisme et le tout-terrain.

Le très long capot abrite des cellules photovoltaïques protégées par une surface transparente. Elles sont censées alimenter la batterie de traction pour augmenter l'autonomie du véhicule. La grille de calandre, inutile ici, est dessinée par la lumière. Cette calandre prend toute la largeur du véhicule et les feux sont déportés en partie basse, près d'un pare-buffle et de projecteurs additionnels. Aurait-on imaginé un pare-buffle sur une Mercedes-Maybach ? Abloh l'a fait.

Comme une Rolls Royce au Dakar

Dans les éléments d'aventures hors-piste, on trouve une galerie qui repose, non pas sur le toit, mais sur deux arches tubulaires qui protègent elles-mêmes le toit. Ces courbes tranchent radicalement avec les lignes carrées du bas de la voiture. De profil, on dirait un rectangle étiré et surmonté d'un arc de cercle. L'arrière est tronqué et reprend les feux avant, simple, circulaires. Le tout est posé sur d'imposantes roues avec des pneus à crampons.

L'intérieur ressemble à certains concepts des années 70/80 avec des fauteuils-boudins très droits et une planche de bord réduite à sa plus simple expression. Dans les "astuces", on trouve une hache dissimulée dans l'ouverture de la portière. Ou les rétroviseurs, minimalistes et installés sur la cage de protection de la voiture et non la voiture elle-même.

Le concept Project Maybach est exposé au Rubell Museum à Miami en Floride (USA). Vu la réputation de Virgil Abloh et le choc que sa disparition provoque un peu partout dans le monde, ce concept devrait être exposé un peu partout, au fil des mois.

Notre avis, par leblogauto.com

Esthétiquement, il s'agit de la vision d'un artiste designer et on ne peut qu'admirer, à défaut d'aimer. En revanche, on peut tiquer sur l'habitacle reculé sur l'essieu arrière pour un véhicule de près de 6 m de long, ou sur justement cette énorme longueur et cet empattement pour un véhicule à vocation de franchisseur.

L'angle d'attaque est bon, grâce à l'absence de porte-à-faux avant. Mais l'angle de fuite, ou l'angle ventral ne permettrait pas d'aller très loin au-delà de chemins à ornières. En revanche, nous avons sans doute là un concept que l'on étudiera dans les écoles de design ces prochaines années. Et qui sait si on ne fera pas un article sur un concept oublié, sur leblogauto.com dans 20 ou 30 ans...

Pour résumer

Le Mercedes Project Maybach est un hommage multiple. En premier lieu, il rend hommage à Virgil Abloh, designer touche-à-tout, décédé le 28 novembre 2021.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos