Mercedes confirme la production du CLA à l'usine de Rastatt
par Elisabeth Studer

Mercedes confirme la production du CLA à l'usine de Rastatt

C'est officiel. Jörg Burzer, membre du conseil d'administration de Mercedes pour la production, a annoncé la production du prochain CLA électrique dans l'usine de voitures compactes du sud de l'Allemagne, à Rastatt.

Zapping Le Blogauto Essai de la Honda CRV, PHev 2024

Le CLA purement électrique de Mercedes-Benz, présenté comme concept à l'IAA , sera produit dans un premier temps dans l'usine allemande de Rastatt, a déclaré à Automobilwoche le responsable de la production de Mercedes, Jörg Burzer. 

«Le CLA sera le premier véhicule produit sur la plate-forme MMA à Rastatt au milieu de la décennie», a-t-il ajouté.

 Le modèle de production sera présenté en 2024, comme annoncé à l'IAA de Munich, et la production à Rastatt débutera en 2025.

Rastatt sera le premier, mais pas le seul, site de production de la berline compacte électrique : après le début de la production à Rastatt, la CLA sera également construite dans les usines de Kekscemet (Hongrie) et de Pékin (Chine). Aucun planning détaillé n’a été communiqué.

 Mercedes promet une autonomie WLTP allant jusqu'à 750 kilomètres et une consommation de seulement 12 kWh/100 km. L'architecture 800 volts sera équipée d'anodes à teneur en oxyde de silicium pour une densité énergétique particulièrement élevée dans les versions à extension d'autonomie.  La version d'entrée de gamme utilisera des cellules avec la chimie LFP.

L'étude n'est pas seulement considérée comme un aperçu du CLA, mais avec la technologie d'entraînement décrite, elle constituera également la base de la prochaine famille de modèles compacts de Mercedes, qui sera basée sur la plate-forme Mercedes-Benz Modular Architecture (MMA). 

S’il ne s’agit pas d’une plateforme purement électrique, le principe « Electric First » s’appliquera : les moteurs à combustion interne sont toujours possibles. 

La nouvelle famille de modèles compacts sera donc considérablement réduite : seuls quatre modèles sont prévus au lieu des sept actuels. En plus de la berline CLA, ceux-ci comprendront les successeurs (principalement électriques) des GLA/EQA et GLB/EQB. La Classe A à hayon, la Classe A berline et la Classe B seront abandonnées sans remplacement.

Impact sur l’emploi

Étant donné que les Classes A et B sont construites à Rastatt, leur disparition aura probablement un impact sur les employés du site. Jörg Burzer ne voit cependant aucune conséquence négative sur l'utilisation des capacités : « Malgré moins de modèles qu'auparavant, je ne m'attends à aucun impact sur l'emploi de base. Nous ne quittons pas le segment. Et nous sommes convaincus que nos produits peuvent inspirer les clients » a-t-il déclaré. La génération actuelle de CLA en tant que moteur à combustion et hybride rechargeable est construite pour l'Europe à Kekscemet, où sont également fabriqués le GLB et la version E EQB. Rastatt est responsable des Classes A et B, ainsi que du GLA, y compris EQA. Il y aura donc un changement lorsque la gamme CLA sera transférée dans l'usine allemande.  "En dehors de la CLA, nous ne parlons pas encore de l'endroit exact où les produits dérivés seront localisés", déclare le membre du directoire de production.

 

Bien qu’il se concentre sur les voitures électriques, Mercedes continuera à fabriquer des moteurs à combustion interne, des hybrides et des BEV sur une seule ligne. Le constructeur automobile investira à Rastatt pour la production de MMA ; Burzer parle d'un « gain d'efficacité d'environ 20 % par rapport au modèle précédent » en termes de productivité. L'expérience acquise lors de la production phare de l'usine 56 à Sindelfingen (Classe S et EQS) sera transférée à d'autres usines.

 

Un saut de productivité sera également possible grâce au système d'exploitation MB.OS, qui sera utilisé dans la nouvelle génération de véhicules. « Jusqu'à présent, les fonctions étaient téléchargées sur les calculateurs avant ou après la production. Désormais, nous pouvons appliquer des mises à jour à chaque étape de la production, ce qui nous apporte une efficacité supplémentaire. C'est la prochaine étape en matière de production », déclare Burzer.

 

Sources : automobilwoche.de

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Jörg Burzer, membre du conseil d'administration de Mercedes pour la production, a annoncé la production du prochain CLA électrique dans l'usine de voitures compactes du sud de l'Allemagne, à Rastatt.
La nouvelle famille de modèles compacts sera considérablement réduite : seuls quatre modèles sont prévus au lieu des sept actuels. En plus de la berline CLA, ceux-ci comprendront les successeurs (principalement électriques) des GLA/EQA et GLB/EQB. La Classe A à hayon, la Classe A berline et la Classe B seront abandonnées sans remplacement.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.