par Elisabeth Studer

McLaren vendrait des parts de son équipe de F1

McLaren va vendre une participation minoritaire dans son équipe de Formule 1 à un consortium d'investisseurs américains. L'opération serait réalisée dans le cadre d'un accord qui valoriserait l'entité à 560 millions de livres (611,50 millions d'euros). C'est en tout cas ce qu'affirme Sky News, citant des sources proches du dossier.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

McLaren va vendre une participation minoritaire dans son équipe de Formule 1 à un consortium d'investisseurs américains. L'opération serait réalisée dans le cadre d'un accord qui valoriserait l'entité à 560 millions de livres (611,50 millions d'euros). C'est en tout cas ce qu'affirme Sky News, citant des sources proches du dossier.

Cession de parts de McLaren Racing à un consortium

Un consortium dirigé par MSP Sports Capital devrait investir 185 millions de livres (202 millions d'euros) dans McLaren Racing sur une période de deux ans, a rapporté Sky News, ajoutant que l'accord pourrait être annoncé dès dimanche.

McLaren Racing et MSP Sports Capital n'ont pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Les membres du consortium comprendraient The Najafi Companies, une société d'investissement privée, et UBS O'Connor, une filiale de fonds spéculatifs de la banque d'investissement suisse UBS, ajoute le media.

Selon Sky News, le consortium devrait acquérir dans un premier temps une participation de 15% dans McLaren Racing, pour atteindre 33% d'ici la fin de 2022.

Nominations à la clé

L'un des dirigeants du consortium, Jahm Najafi, deviendrait vice-président de McLaren Racing, tandis que Jeff Moorad de MSP et Rodrigo Trelles Zabala d'UBS O'Connor rejoindraient le conseil d'administration de McLaren Racing en tant qu'administrateurs non exécutifs, selon Sky News.

Pour rappel, la holding Mumtalakat (Bahreïn) est l'actionnaire majoritaire du groupe McLaren. L'équipe a remporté huit fois le championnat des constructeurs de F1.

Notre avis, par leblogauto.com

En mai dernier, McLaren a annoncé la suppression de 1.200 emplois, soit un quart de ses effectifs. Raisons invoquées : l’impact de la crise économique induite par le coronavirus sur ses activités.

Le constructeur avait alors expliqué avoir souffert de l’annulation d’événements sportifs ou encore de l’arrêt de la vente aux particuliers. Il mettait également en cause le plafonnement des budgets décidé pour les écuries de F1 pour la saison 2021.

La presse britannique avait également indiqué que McLaren cherchait à négocier un emprunt de 275 millions de livres, proposant en guise de garanties son siège et sa collection de voitures anciennes. Une proposition permettant d’appréhender l’ampleur des difficultés financières rencontrées par le constructeur ….

Sources : Reuters, Sky News

Pour résumer

McLaren va vendre une participation minoritaire dans son équipe de Formule 1 à un consortium d'investisseurs américains. L'opération serait réalisée dans le cadre d'un accord qui valoriserait l'entité à 560 millions de livres (611,50 millions d'euros). C'est en tout cas ce qu'affirme Sky News, citant des sources proches du dossier.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.