par Frederic Papkoff

McLaren 625C, pensée pour l'Asie

La gamme McLaren va s'étendre avec un nouveau modèle, la 625C, qui aura pour particularité d'être réservée au marché asiatique. Avec pour particularité d'être moins extrême que la 650S.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La gamme McLaren va s'étendre avec un nouveau modèle, la 625C, qui aura pour particularité d'être réservée au marché asiatique. Avec pour particularité d'être moins extrême que la 650S.

Ce n'est pas une série spéciale ornée de dragons dorés que McLaren nous propose cette fois-ci, mais bien d'une version spécifiquement conçue pour les besoins des clients asiatiques, et on s'en doute, en particulier chinois. Un besoin pour une voiture plus utilisable au quotidien, qu'il s'agisse de la mécanique ou du confort.

Le tout est habillé de la même carrosserie que la 650S, en coupé comme en cabriolet. Stylistiquement, elle se présente comme un savant mélange entre 650S et MP4-12C. La 625 C (avec un C comme Club) profite donc d'une suspension plus douce, via une intervention à la fois sur les lois de l'amortissement piloté, mais aussi sur les composants physiques de la suspension.

625 et plus 650 ch, puisque le V8 3.8l biturbo développe ici 625 ch et non pas 650 comme dans la 650S. Soit la puissance que proposait la MP4/12C... Les performances n'en souffrent pas particulièrement : 0 à 100 km/h en 3"1 (plus un dixième), 0 à 200 km/h en 8"8 (+ 4 dixièmes) et vitesse maximale identique de 333 km/h.

Source : McLaren

Pour résumer

La gamme McLaren va s'étendre avec un nouveau modèle, la 625C, qui aura pour particularité d'être réservée au marché asiatique. Avec pour particularité d'être moins extrême que la 650S.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.