Lancer le diaporama
Maserati Project24
+3
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Maserati annonce la Project24, une supercar de piste

Maserati dévoile la Project24, une version extrême conçue pour la piste et dérivée de la voiture de sport MC20 avec un moteur de 740 chevaux. A l’image de Lamborghini, Ferrari, Bugatti ou encore Aston Martin, le Trident se lance aussi dans les modèles spéciaux orientés « track day ».

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Une Maserati puissante

Limitée à 62 exemplaires, Il s'agit d'une voiture spécialement conçue pour la piste qui hérite des caractéristiques spécifiques de la Maserati MC20, en l'enrichissant de nouvelles fonctionnalités et de la technologie la plus avancée. La pièce maîtresse, le moteur V6 Nettuno 3.0 litres à 90° biturbo, augmente sa puissance à 740 ch, soit 110 de plus que la MC20 de base, grâce à l’ajout de deux nouveaux turbocompresseurs. Les freins en céramique de carbone sont optimisés pour la course et sont équipés de dispositifs de sécurité approuvés par la FIA.

Grâce à l’emploi de la fibre de carbone et de vitres en lexan (comme sur la F40), le poids de cette nouvelle Maserati sera inférieur à 1 250 kg . La combinaison de puissance et de légèreté promet un rapport poids/puissance d'environ 1,69 kg/ch.

Un look agressif, pour l'instant en 3D

Pour l’instant, il faut se contenter de visuels en 3D. Avec 2,02 mètres de marge pour 1,22 mètres de haut, cette Project24 promet d’être ramassée et intimidante, chaussée de ses jantes forgées de 18 pouces. Le trident est partout dans le design. On le retrouve dans la face avant très agressive, avec des optiques acérés en forme de trident incliné et qui encadrent une calandre béante en forme de grande prise d’air. Le Trident se retrouve ensuite sur les optiques arrière, qui font écho à ceux de l’avant, prenant en tenaille deux grosses sorties d’échappement et surplombant un énorme diffuseur. Enfin, vu de dessus, le trident se retrouve dans l’entrecroisement de la prise d’air du toit et la dérive type aileron de requin LMP1 qui part du dessus du cockpit pour rejoindre l’aileron arrière, promesse d’un appui aéro conséquent.

Aucune image n’est donnée pour l’intérieur. Tout au plus sait-on qu’il disposera de Sièges de course (siège passager en option), d’un Pédalier racing réglable, d’un Volant multifonctionnel en fibre de carbone avec écran intégré, d’un Enregistrement télémétrique (optionnel), d’une Caméra embarquée pour l'enregistrement vidéo (en option) et d’un Système de tableau de bord et d'acquisition de données, entre autres.

Maserati a manifesté son ambition de revenir en sport automobile. Il y aura un engagement officiel en Formula E, pour promouvoir la technologie "Folgore" de la marque, mais quid du reste ? . Hormis le Maserati Gran Turismo MC Trofeo, le dernier engagement remonte à la MC12 en FIA GT dans les années 2000.

Pour résumer

En plus de la Maserati Project24, la marque offrira des services uniques, y compris des expériences spécifiques et un support de pointe dédié aux propriétaires.Il s’agit de la plus puissante Maserati jamais produite, et la plus radicale depuis la MC12 qui dérivait de la Ferrari Enzo.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos