Mandat d’arrêt international contre 5 ex-cadres de Volkswagen
par La rédaction

Mandat d’arrêt international contre 5 ex-cadres de Volkswagen

Les Etats-Unis ont lancé des mandats d’arrêt internationaux à l’encontre de cinq anciens cadres de Volkswagen en lien avec le Dieselgate.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Les cinq inculpés sont l’ancien responsable de la recherche et du développement chez VW, Hainz-Jakob Neusser, l’ancien responsable du développement moteur chez VW, Jens Hadler, le responsable du développement du premier moteur TDI à passer les tests américains de pollution, Richard Dorenkamp, l’ancien responsable de la qualité chez VW, Bernd Gottweis, l’actuel responsable de la qualité, Jürgen Peter. Quant au sixième inculpé, Oliver Schmidt, il a été arrêté et attend son procès. Il fait face à onze chefs d’inculpation et pourrait encourir une peine de prison de 169 ans.

Les cinq inculpés allemands devraient échapper à une arrestation s’ils restent sur le territoire allemand puisque les autorités allemandes ne devraient pas les extrader. Les États-Unis et l’Allemagne ont en effet un traité d’extradition, mais la Loi fondamentale de l’Allemagne, faisant office de constitution, empêche l’extradition de ces citoyens vers des pays en dehors de l’Union européenne. Les États-Unis auront donc les plus grandes difficultés à faire éventuellement juger les 5 ex-cadres allemands sur le sol américain.

Source : Süddeutsche Zeitung

Source photo : Volkswagen

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Les Etats-Unis ont lancé des mandats d’arrêt internationaux à l’encontre de cinq anciens cadres de Volkswagen en lien avec le Dieselgate.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.