par Nicolas Anderbegani

"Mamie" Fiat Panda va faire de la résistance !

Les représentants des syndicats des métallurgistes de Stellantis en Italie ont confirmé, après une réunion avec la direction, que la production de la Fiat Panda dans l'usine de Pomigliano d'Arco, située dans la région de Naples, continuera jusqu’en 2026. Elle viendra s'ajouter à la production du nouveau SUV Alfa Romeo Tonale, qui s'apprête (enfin) à sortir de l'usine.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Vénérable Panda

Avec cette Panda, dont l’actuelle génération a dépassé la décennie d’existence, Fiat va garder une entrée de gamme accessible avec un moteur thermique, le temps d'opérer sa transition complète vers l'électrique à l'horizon 2027. Elle demeure le best-seller du marché italien depuis de longues années, avec plus de 110000 unités écoulées en 2021, et continue même de recevoir par petites touches des évolutions. Ainsi, une version à hybridation légère est arrivée en 2020 et l’an passé, le millésime 2021 a vu l’arrivée d’une finition Sport ainsi que d’un écran tactile.

Ce maintient corrobore les inquiétudes qui avaient été formulées par Carlos Tavares, le patron du groupe Stellantis, sur la hausse permanente du coût des véhicules et sur sa crainte de voir une part toujours plus importante de la population ne plus être en mesure, à terme, d’acquérir des automobiles. Le prolongement de carrière de la Panda thermique fait qu'elle cohabitera peut-être un temps avec une toute nouvelle citadine électrique populaire inspirée par le concept Centoventi, à l'image de la 500 thermique qui coexiste avec la 500e.

Gigafactory en route

En plus de la 500 et de la Tonale, la production du Dodge Hornet devrait également démarrer à Pomigliano, qui sera un SUV jumeau de Tonale et sera vendu uniquement en Amérique du Nord. Les syndicats ont également déclaré qu'un accord pour la construction d'une usine de batteries en Italie pour les véhicules électriques était désormais imminent. Cette «gigafactory» , créée par la joint-venture ACC avec Mercedes et TotalEnergies à Termoli, grâce à la conversion d'une usine de moteurs existante, serait la troisième du groupe en Europe, après celles déjà annoncées en France et en Allemagne.

Pour résumer

Les représentants des syndicats des métallurgistes de Stellantis en Italie ont confirmé, après une réunion avec la direction, que la production de la Fiat Panda dans l'usine de Pomigliano d'Arco, située dans la région de Naples, continuera jusqu’en 2026. Elle viendra s'ajouter à la production du nouveau SUV Alfa Romeo Tonale, qui s'apprête (enfin) à sortir de l'usine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.