Les F1 Ferrari s'exposent à MonacoLancer le diaporama
Expo Ferrari F1 Monaco
+17
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Les F1 Ferrari s'exposent à Monaco

La collection du prince de Monaco, sise depuis quelques années dans un nouveau site moderne près des esses de la piscine, accueille jusqu’à fin août une exposition exceptionnelle « Ferrari F1 à Monaco : histoire et victoires ».

Zapping Le Blogauto La Porsche Panamera en avant premiere

Une histoire légendaire depuis les origines

La grande histoire monégasque de Ferrari démarre le 21 mai 1950 lors du premier Grand Prix de Monaco inscrit au championnat du monde de Formule 1. Cette année-là, Alberto Ascari, au volant d’une 125S, termine deuxième et signe ainsi le premier podium d’une très longue série pour la Scuderia.

Le grand prix de Monaco a eu lieu à 69 reprises depuis 1950, et Ferrari y a participé 68 fois. Sa seule absence remonte à l’édition 1968 boycottée par la Scuderia, Enzo Ferrari ayant choisi de protester contre les organisateurs qu’il tenait pour responsables de la mort de son pilote Lorenzo Bandini l'année précédente, prisonnier des flammes de sa monoplace accidentée au 81e des 100 tours de course. C'est d'ailleurs après ce drame que la durée de la course fut raccourcie. En 68 participations, Ferrari a remporté neuf victoires, la dernière remontant à 2017 avec Vettel, loin derrière le record de 15 victoires détenu par McLaren.

En plus de la SF90 de Charles Leclerc et de la F1 640 ex-Nigel Mansell de 1989, qui font partie de l’exposition permanente, dix autres monoplaces du cheval cabré ont provisoirement pris place au cœur de la Collection de voitures de S.A.S. le Prince de Monaco. Le musée Ferrari a prêté 4 autos, grâce à son directeur Michele Pignatti et le musée Schlumpf, en prête 2.

Les monoplaces exposées :

  • Deux Ferrari 125 de 1950

  • Une 312 B3-74 ex-Clay Regazzoni de 1974. Placée à côté de la 125, cela permet de voir l’évolution spectaculaire des F1 en une vingtaine d’années, incroyable ! La 312 B3 fut la monoplace du renouveau de la Scuderia, après plusieurs années d’errance et la première de « l’ère Lauda ».

  • Une 312T2 de 1977 ex -Lauda

  • Une 312T4 de 1979 ex-Scheckter, le sud-africain s’imposa cette année en Principauté et fut champion du monde.

  • Une 126Ck de 1981 ex-Gilles Villeneuve. Pas la plus belle avec son aileron avant disgracieux, mais la victoire de Villeneuve avec le violent moteur Turbo dans les rues monégasques cette année-là fut une sacrée surprise pour de nombreux observateurs.

  • La F310 de 1996, avec laquelle Michael Schumacher signa la pole avant de se mettre dans le rail dès le 1er tour. Alors que Ferrari était revenu au V12 avec le retour des moteurs atmosphériques en 1989, la F310 inaugura le V10.

  • Les F2001 et F2004 ex-Michael Schumacher. Le Kaiser s’imposa en 2001 mais en 2004 connaîtra son seul abandon de la saison, après un accrochage avec Montoya.

  • Enfin la SF-70H de Vettel, dernière « rossa » victorieuse en Principauté.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

10 Formule 1 Ferrari s'exposent à Monaco au sein de la collection du Prince de Monaco. De la 312T3 de Lauda à la SF70H de Vettel en passant par les F2001 et F2004 de Michael Schumacher, plusieurs décennies d'histoire et de succès se dévoilent aux visiteurs.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos