par Patrick Garcia

L'envolée de KIA

C'est le début d'année et les bilans tombent comme un jour d'automne. Si pour certains le résultat est mitigé, pour d'autres c'est l'euphorie. Le cas KIA est à ce sujet plutôt éloquent puisque la marque coréenne annonce des hausses généralisées. + 2.5% aux USA, + 28.6% en Corée et +45.7% en Europe.
Les exportations globales représentent 840.056 véhicules (+10.5%) pour la petite marque qui monte, notamment en Europe. C'est d'ailleurs le marché le plus important puisqu'au mois de Décembre, ce ne sont pas moins de 27.739 ventes sur un total de 62.476 qui ont pris la direction du "Vieux" Continent.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

C'est le début d'année et les bilans tombent comme un jour d'automne. Si pour certains le résultat est mitigé, pour d'autres c'est l'euphorie. Le cas KIA est à ce sujet plutôt éloquent puisque la marque coréenne annonce des hausses généralisées. + 2.5% aux USA, + 28.6% en Corée et +45.7% en Europe.
Les exportations globales représentent 840.056 véhicules (+10.5%) pour la petite marque qui monte, notamment en Europe. C'est d'ailleurs le marché le plus important puisqu'au mois de Décembre, ce ne sont pas moins de 27.739 ventes sur un total de 62.476 qui ont pris la direction du "Vieux" Continent.

Sur l'année 2005, ce sont 319.611 KIA qui ont trouvé preneur en Europe (+45.7%) reléguant les USA (303.880 autos) au deuxième rang des marchés d'exportations bienveillants à l'égard de la marque coréenne, associé de Hyundai. Le marché coréen local quant à lui absorbe seulement 188.185 voitures, ce dont Samsung se contenterait bien.

Dans le détail, c'est la Picanto qui avec 117.939 ventes mène le bal des courtisées suivie de près par le 4x4 Sorento toujours apprécié puisque vendu à 117.827 unités.

Ces chiffres montrent à quel point les constructeurs coréens ont su s'adapter aux exigences de qualité des marchés à fort pouvoir d'achat, ce que n'ont pas encore réalisé les chinois par exemple. Sur le plan du design, on remarque également une maturité qui confine presque à l'ennui mais qui en tout cas ne rebute pas le consommateur. Ce qui, il faut l'avouer,est l'objectif premier lorsque l'on se positionne sur un marché de conquête.

Pour 2006, le developpement passe par l'implantation d'usine dans les pays acheteurs comme les USA où KIA et son associé Hyundai s'annoncent déjà comme de futurs grands.

Lire également: Kia Soul Concept
                         Francfort 2005 : Kia Multi-S Concept
                         Kia Magentis
                        

Pour résumer

C'est le début d'année et les bilans tombent comme un jour d'automne. Si pour certains le résultat est mitigé, pour d'autres c'est l'euphorie. Le cas KIA est à ce sujet plutôt éloquent puisque la marque coréenne annonce des hausses généralisées. + 2.5% aux USA, + 28.6% en Corée et +45.7% en Europe.
Les exportations globales représentent 840.056 véhicules (+10.5%) pour la petite marque qui monte, notamment en Europe. C'est d'ailleurs le marché le plus important puisqu'au mois de Décembre, ce ne sont pas moins de 27.739 ventes sur un total de 62.476 qui ont pris la direction du "Vieux" Continent.

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.