par Frederic Papkoff

Le producteur des taxis londoniens racheté par Geely

Voici quelques semaines, Manganese Bronze était placé sous administration judiciaire suite à un défaut technique ayant mené à l'arrêt total de la production. Après de longues discussions, le chinois Geely a finalement racheté la totalité du constructeur dont il détenait déjà 20%.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Voici quelques semaines, Manganese Bronze était placé sous administration judiciaire suite à un défaut technique ayant mené à l'arrêt total de la production. Après de longues discussions, le chinois Geely a finalement racheté la totalité du constructeur dont il détenait déjà 20%.

En octobre, la découverte d'un défaut dans le système de direction des célèbres taxis noirs imposait un arrêt de la production, et un coûteux rappel de plusieurs centaines d'unités. Les vivres coupés, le constructeur Manganese Bronze était contraint au placement sous administration. Depuis cette date, la société a été obligée de se séparer de 167 salariés.

Déjà actionnaire à hauteur de 20% depuis 2006, Geely a finalement racheté la totalité de l'entreprise, et assure que la production continuera à Coventry. Le groupe chinois assemble déjà en Chine le taxi TX4 qu'il propose à la vente sous sa maque Englon.

Source : Manganese Bronze

Pour résumer

Voici quelques semaines, Manganese Bronze était placé sous administration judiciaire suite à un défaut technique ayant mené à l'arrêt total de la production. Après de longues discussions, le chinois Geely a finalement racheté la totalité du constructeur dont il détenait déjà 20%.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.