par Frederic Papkoff

Le prochain Land Rover Defender sera indien

Après un tour du monde de son Tata continuent de finaliser les plans pour le renouvellement de l'icône de la marque, j'ai nommé le Defender. Sur le plan industriel, c'est vers l'Inde que s'orientent les travaux.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Après un tour du monde de son concept DC100, Land Rover et Tata continuent de finaliser les plans pour le renouvellement de l'icône de la marque, j'ai nommé le Defender. Sur le plan industriel, c'est vers l'Inde que s'orientent les travaux.

A l'occasion d'une entrevue avec le magazine britannique Autocar, Ratan Tata a ainsi indiqué que le nouveau Defender attendu en 2015 serait produit dans l'usine indienne de la marque. A Pune, où le Freelander est déjà assemblé pour le marché local. Sauf qu'il ne s'agira plus que de marché local, mais d'alimenter toute le continent asiatique (et peut être plus). Le patron du groupe indien précise en effet que c'est sur cette zone que le constructeur espère les plus gros volumes pour ce nouveaux modèles.

Toutefois, l'Europe ne sera pas oubliée, et les Defender destinés à notre continent devrait continuer à être assemblés à Solihull. Pour l'assemblage final uniquement, via des kits de pièces (CKD) expédiés depuis l'Inde. Ratan Tata justifie ce choix par la volonté de proposer le Defender à un tarif "abordable" en Europe.

Concernant la technique, Tata profitera du renouvellement simultané du Defender et de son SUV Aria pour rendre les deux modèles compatibles. C'est à dire qu'ils pourront être assemblés sur des chaînes communes, sans toutefois partager le même chassis.

Source : Autocar.co.uk

Lire aussi :

- New Delhi 2012 : le Land Rover DC100 voit rouge

- Los Angeles 2011 : Land Rover DC100 couleur locale

- Dubai 2011 : Land Rover DC100

- Francfort 2011 live : Land Rover DC100

- Francfort 2011 live : Land Rover DC100 Sport

Pour résumer

Après un tour du monde de son Tata continuent de finaliser les plans pour le renouvellement de l'icône de la marque, j'ai nommé le Defender. Sur le plan industriel, c'est vers l'Inde que s'orientent les travaux.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.