Laurent Rossi n'est plus le boss d'Alpine
Credit Photo - Rossi à g., Krief à d.
par Thibaut Emme

Laurent Rossi n'est plus le boss d'Alpine

En Formule 1, il avait haussé le ton et fustigé le dilettantisme de certains. Au final, Laurent Rossi est la première victime de Laurent Rossi. Philippe Krief le remplace au poste de CEO pendant qu'il va aller "jardiner" à priori.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Le départ de Rossi est un peu une surprise. Récemment, il avait présenté le futur de la marque, avec un possible passage aux USA, et une réorganisation de la partie "racing" désormais chapeautée par Bruno Famin. Mais on a donc eu l'information au coeur de l'été. "Laurent Rossi se consacrera désormais à des projets spéciaux liés à la transformation du Groupe". Voilà pour la communication officielle.

Mais, on sait que derrière ces termes plutôt vagues se cache souvent une "mise en jachère" comme on dit ou jardinage/gardening. En clair, on met Laurent Rossi à l'écart durant "un certain temps" avant qu'il ne quitte le groupe Renault.

Changement de méthode ?

Il est remplacé par Philippe Krief, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées. Depuis février dernier, Krief est directeur de l’ingénierie et de la performance produit d'Alpine. Il le restera le temps de la nomination de son successeur. Membre de la Leadership Team de Renault Group, il reporte à Luca de Meo, CEO de Renault Group.

« Je tiens à remercier Laurent pour son engagement sans faille au cours de ces deux années à la tête d'Alpine. Laurent a posé une stratégie claire et ambitieuse pour la marque. Il a mis Alpine dans les meilleures conditions pour atteindre ses objectifs à long terme. Alpine est désormais prête à entrer dans une nouvelle phase de son déploiement et à devenir une marque d’avenir. Philippe allie à une longue expérience du secteur, une grande connaissance technique et les qualités de leadership essentielles au succès de notre projet, avec notamment le lancement des nouveaux véhicules de la marque à partir de l'année prochaine. J’ai toute confiance en Philippe et son équipe pour porter Alpine vers de nouveaux sommets », déclare Luca de Meo, CEO Renault Group.

Krief est passé par Michelin ainsi que le groupe Fiat. Il a travaillé pour les marques sportives et luxe du groupe comme Ferrari (à l'époque intégré à la FIAT), mais aussi Maserati et Alfa Romeo en tant que, respectivement, directeur du département véhicule et directeur technique. En 2016, il retourne chez Ferrari où il exerce la fonction de directeur de l’ingénierie. Le 21 février 2023, il a été nommé directeur de l’ingénierie et de la performance produit de la marque Alpine.

Krief va devoir continuer sur la lancée de Rossi et réussir la stratégie importante pour la marque. Les raisons du départ de Rossi ne sont pas évoquées. Il était directeur général de la marque Alpine depuis janvier 2021.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Philippe Krief remplace Laurent Rossi au poste de Directeur Général de la marque Alpine. C'est un départ surprise pour l'homme fort qui incarnait la marque dieppoise jusque dans les paddocks de Formule 1. Départ de son fait ou sanction de De Meo ? Saura-t-on un jour exactement ?
Rossi va intégrer "les projets spéciaux liés à la transformation du groupe Renault".

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.