Lamborghini LB744 : 13 modes de conduite pour la remplaçante de l'Aventador
par Nicolas Anderbegani

Lamborghini LB744 : 13 modes de conduite pour la remplaçante de l'Aventador

Lamborghini se met au diapason des contraintes modernes et amorce son électrification. La prochaine supercar propsera une grande variété de modes de conduite, y compris un "sage". Les temps changent...

Zapping Le Blogauto Alpha Tonale Q4 PHEV-2 280ch Veloce

Baptisée LB744, on sait déjà que la supercar sera équipée d'un moteur thermique de 6,5 litres aidé par un trio de moteurs électriques. Le V12 produira à lui seul 825 CV à 9 250 tr/min et 725 Nm de couple à 6 750 tr/min, et avec l'assistance électrique proposée, un total de 1015 CV sera sur la table. La disposition de la transmission intégrale est conçue de manière à ce que la paire de roues avant soit entraînée par deux moteurs électriques, créant un « essieu électrique », tandis que les roues arrière sont directement alimentées par le V12 assisté par le troisième moteur.

La nouvelle architecture permet une répartition optimale du poids (44% à l'avant et 56% à l'arrière), les rapprochant du centre de gravité et optimisant la longueur de l'empattement

Faites votre combinaison

Avec tant de choses en cours, pour exploiter cela le plus efficacement possible, Lamborghini a annoncé aujourd'hui qu'elle avait développé 13 "expériences de conduite" sélectionnables et trois nouveaux modes de conduite. Les conducteurs peuvent choisir parmi les paramètres hybrides couramment trouvés de Recharge, Hybrid et Performance, tandis qu'un autre contrôle permettra la sélection des modes Città (City), Strada, Sport et Corsa.

Le mode Citta a été présenté comme le plus économe en carburant du lot, utilisant l'alimentation de la batterie pour un fonctionnement sans émission dans les centres-villes. Dans ce mode, vous serez limité à seulement 180 CV, tandis que les réglages de suspension sont assouplis pour le confort et que l'aéro est ajusté. Oui, on semble bien loin des provocantes Countach et Diablo. Même les bolides du Taureau doivent montrer patte blanche désormais...

Le mode Sport, en revanche, permettra, comme son nom l'indique, encore plus de puissance, avec l'aérodynamisme adapté pour une agilité accrue, et une boîte de vitesses activée dans sa configuration la plus réactive. En mode Recharge, le V12 est constamment engagé afin de recharger la batterie en quelques minutes - un peu comme un prolongateur d'autonomie et utile s'il n'y a pas de bornes de recharge à proximité. Cela permet, par exemple, d'accéder aux centres-villes historiques avec des restrictions d'émissions en mode électrique

Le mode Corsa est utilisé pour mettre en évidence les capacités de piste du LB744, l'amélioration des performances et de la sortie sonore. Allez un peu plus loin avec le mode Performance, et vous obtiendrez les 1015 ch complets, et pour ceux qui se considèrent comme des « experts en conduite», il y a la possibilité d'éteindre complètement les nounous ESC.

Pendant ce temps, la supercar hybride à traction intégrale comportera une vectorisation de couple électrique sur l'essieu avant, qui fonctionnera en conjonction avec le système de direction à quatre roues du LB744. Alors que certains systèmes de vectorisation du couple reposent sur l'utilisation des freins d'une voiture pour ralentir les roues intérieures, Lamborghini affirme qu'avec leur nouveau système, les freins n'interviennent que lorsque cela est strictement nécessaire, ce qui permet un style de conduite plus naturel et un niveau de performance plus élevé.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Lamborghini a dévoilé l'affichage numérique des prochaines supercar, et en a profité pour préciser les caractéristiques des 13 modes (ou "experience" dans le jargon tech) de conduite qui seront paramètrables dans la LB744.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.