La Microlino débarque en France
par Elisabeth Studer

La Microlino débarque en France

L'entreprise automobile suisse Micro Mobility propose désormais son véhicule léger tout électrique Microlino en France, les premiers véhicules devant être livrés dans les semaines à venir. 
Le petit véhicule électrique est déjà disponible en Allemagne et en Suisse.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

La Microlino arrive en France et à Monaco

Après un show de lancement à Paris, la société suisse autorise désormais la prise de commandes en France et prévoit de commencer les livraisons sur le territoire français prochainement. La voiture électrique en forme de « bulle » roulera dans un premier temps à Paris, Lyon, Fréjus et Monaco.

La Microlino , que le constructeur décrit comme "le mélange idéal entre moto et voiture", est disponible en Allemagne depuis avril, avec des prix de base à partir de 22 690 euros. Désormais, la version Pioneer de la petite voiture électrique peut être achetée en France à partir de 22 990 euros.

Version Pioneer limitée à 999 unités

La version Pioneer est limitée à 999 unités et, comme tous les Microlino, est propulsée par un moteur électrique de 12,5 kW. La batterie a une capacité de 10,5 kWh, ce qui devrait permettre une autonomie allant jusqu'à 177 kilomètres. Les véhicules de cette édition sont équipés en usine d'un chargeur embarqué de 2,6 kW. La charge CA à 80 % du niveau de la batterie prend quatre heures, selon le constructeur.

Le véhicule est disponible en Atlantis Blue ou Torino Aluminium Matt – avec des pneus Continental de 13 pouces avec des enjoliveurs blancs ou noirs. Les autres caractéristiques de série comprennent des phares Bi-LED, un écran tactile central, un compteur de vitesse numérique et un toit ouvrant.

Après la série Pioneer, le constructeur automobile proposera deux autres variantes de batterie de 6 et 14 kWh, permettant des autonomies de 91 et 230 kilomètres, respectivement.

Production de la Microlino en interne

Micro Mobility produit lui-même le modèle.  Dans ce but, la société suisse a fondé une nouvelle unité commerciale pour la production en Italie avec le partenaire de production CECOMP comme actionnaire minoritaire. L'entreprise a emménagé dans un site de production à Turin en août 2021.

"Au début du projet Microlino, nous n'avons jamais voulu être fabricant nous-mêmes, mais nous avons réalisé que c'était le seul moyen de contrôler la qualité et en même temps de réduire les coûts de production", déclarait en juin 2021 Merlin Ouboter de Micro Mobility Systems.

Selon des informations antérieures, la capacité de production devrait se stabiliser autour de 7 500 véhicules par an, avec la possibilité d'augmenter encore la cadence de production. Il y a environ un mois, Micro Mobility a annoncé la production du 1 000e Microlino à l'usine de Turin.

Sources :  microlino

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Micro Mobility propose désormais son véhicule léger tout électrique Microlino en France, les premiers véhicules devant être livrés dans les semaines à venir. 
Le petit véhicule électrique est déjà disponible en Allemagne et en Suisse.

Microlino est associé avec Cecomp. L'Italien, sis à Turin, est connu pour avoir assemblé la Bluecar de Bolloré jusqu'en 2019. Dirigée par Giuseppe Livani, un ancien de l'usine Fiat Mirafiori, l'usine devrait permettre un bon niveau de finition. C'est en tout cas le souhait des fondateurs de Microlino.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.