La 3e génération de Duster est-elle encore du Dacia ?
Lancer le diaporama
Nouveau Dacia Duster 2024
+28
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

La 3e génération de Duster est-elle encore du Dacia ?

Dacia dévoile la 3e génération de Duster. La montée en gamme est visuellement là et on en vient à se demander si le Duster n'y perd pas son âme de départ, à savoir un 4x4/SUV populaire. Trop de montée en gamme tue-t-elle Dacia ?

Zapping Le Blogauto Essai Opel Grandland GSE

Niveau design, le nouveau Dacia Duster lorgne sur le concept Bigster. Le capot est très haut et horizontal, la ceinture de caisse remontée comme un pantalon sous les aisselles. Les grandes surfaces vitrées de la 1e génération de Duster sont, ici, réduites en hauteur. Il parait que cela renforce l'impression de robustesse et de solidité.

Dans ces gimmicks de style "qui font" robustes, on a également des arches de roues géométriques (et non bêtement rondes) appuyées par des extensions en plastique noir et des plis de tôle marqués. Ces plis marqués, on les trouve sur le capot, les épaulements d'aile ou même à l'arrière. La génération 1 ou 2 restaient rondouillardes. Ici tout n'est que lignes tendues, et angles cassés. Même les feux avant et arrière avec leurs signatures lumineuses y participent.

L'arrière est un peu un cliché du "SUV qui fait solide" avec un faux ski en vrai plastique, une lunette arrière rikiki et une grande partie de carrosserie. Le reste de la panoplie est là avec les barres de toit, ou la partie en plastique noir derrière l'arche de roue avant.On remarquera aussi le toit horizontal qui ne cherche pas ici à faire dynamique en retombant. C'est d'autant plus vrai visuellement qu'il est prolongé par un béquet de toit imposant.

Un Duster qui veut se faire aussi gros que le boeuf ?

A l'intérieur, le nouveau Duster suit les tendances stylistiques du moment. C'est-à-dire qu'il a une planche de bord horizontal sans autre vague que celle qui la rend plus proche du passager que du conducteur. On est à des années lumière du Duster 1. Un grand écran trône au milieu, et il est orienté vers le conducteur. Le passager avant appréciera.

L'habitacle est parsemé de détails kitchs comme les reprises de la signature lumineuse avant dans les aérateurs (en "brun cuivré"). Ce Y on le retrouve aussi dans les jantes du nouveau Duster. La planche de bord est très haute. Le combiné instrument (via écran) qui est habituellement plus haut que la PdB est ici au même niveau. Quid de la visibilité avant ? On notera le porte smartphone intégré.

Le nouveau Duster repose sur la plateforme CMF-B ce qui lui permet d'offrir, selon Dacia, un volume intérieur plus généreux que celui de la GEN2 tout en ayant la même longueur. Bruits et vibrations sont aussi réduits pour un meilleur confort de roulement.

Côté transmission, le Duster offre toujours une transmission intégrale avec 5 modes de conduite :

  • auto
  • snow
  • mud/sand
  • off-road
  • eco

Le nouveau monospace modulable des familles ?

La 3e génération de Duster est-elle encore du Dacia ? - Le nouveau monospace modulable des familles ?Lancer le diaporama
Nouveau Dacia Duster 2024
+28

Mais, ne nous y trompons pas, ce n'est pas un 4x4 avec boîte courte. Il est capable de franchissement important, et les chiffres d'angle d'attaque, ventral ou de fuite sont plus important que sur la 1e génération par exemple (31°, 24° et 36°). Le nouveau Duster a même un contrôle de la vitesse en descente, comme les grands. On a même la possibilité d'afficher les angles d'inclinaison, de tangage et la répartition du couple avant/arrière. Un vrai 4x4 en somme.

Pour ceux qui auraient peur de rayer le Duster, les protections sont en "Starkle", matériaux made in Dacia qui n'est pas peint. Les rayures s'y verront moins. De même pour les skis qui ne sont pas peints mais teintés dans la masse. Après, cela restent des rayures... Dès son lancement, le Duster sera aussi proposé avec un pack "sleep" équipé pour aller bivouaquer dans la nature.

Côté motorisations, la CMF-B permet les hybridations. On a donc Duster Hybrid 140 avec la motorisation du Kogger adoptée cette année. 4 cylindres 1,6 litres essence de 94 chevaux aidé par deux moteurs électriques (un moteur électrique de 49 chevaux et un alterno-démarreur haute tension) accouplé à une boîte à vitesses, automatique électrifiée. Une batterie auto-rechargeable de 1,2 kWh sous 230 volts permet de bons gains en ville par exemple, mais aussi en cycle mixte (-20%).

Nouveauté sous un capot de Dacia, le TCe 130 de Renault fait son apparition pour le nouveau Duster. 3 cylindres essence 1,2 litres turbocompressé (cycle Miller pour les technophiles), il est mHEV (mild hybrid) 48 volts. C'est l'hybridation "minimum minimorum" avec une petite batterie 0,8 kWh.

Sinon, on retrouve le GPL que Dacia est pratiquement le seul à proposer de série. Le ECO-G 100 combine essence et GPL pour afficher 1300 km d'autonomie WLTP avec le plein de 50 litres d'essence et de 50 litres de GPL (sous le plancher du coffre). Par contre, si vous le voulez 4x4 votre Duster, il aura forcément le moteur TCe 130.

La gamme et les équipements du nouveau Dacia Duster

  • Duster Essential : Media Control, barres de toit fixes, climatisation manuelle, 6 airbags, radars de stationnement arrière…
  • Duster Expression : idem Essential + jantes en alliage de 17 pouces, tableau de bord numérique 7 pouces, écran central tactile de 10,1 pouces avec système multimédia Media Display et réplication Apple CarPlayTM/Android AutoTM sans fil, caméra de recul…
  • Duster Extreme : idem Expression + barres de toit modulaires, sellerie lavable en TEP microcloud, tapis de sol et de coffre en caoutchouc, climatisation automatique, système YouClip « 3 en 1 », éléments décoratifs intérieurs et extérieurs en Brun Cuivré,…
  • Duster Journey : idem Expression + jantes en alliage de 18 pouces, climatisation automatique, frein de parking électrique, chargeur sans fil pour smartphone, système multimédia Media Nav Live avec navigation connectée, système audio Arkamys 3D Sound System à 6 haut-parleurs,…

Notre avis, par leblogauto.com

La 3e génération de Duster est-elle encore du Dacia ? - Notre avis, par leblogauto.comLancer le diaporama
Nouveau Dacia Duster 2024
+28

Renault avait dû se rabattre sur Dacia après que Volkswagen lui a soufflé Skoda sous le nez. Tout comme le constructeur Tchèque qui n'est plus du tout celui de la Felicia, Dacia n'est plus celui de la Logan 1. Ni même celui du Duster première génération. La simplicité des tôles et des équipements a laissé la place à un physique très avantageux mais qui coûte immanquablement plus cher à produire. Le Duster 1 en version 4x4 était prisé de ceux qui regrettaient la Lada Niva. Pas sûr que ce Duster Mk3, même en 4x4, voit une autre boue que celle du chemin qui mène à la maison.

Tant mieux pour Dacia, mais tant pis pour ceux qui regrettent les 11 900 € de la version 1.6 4x2 de 2010 sont loin. En montant sérieusement en gamme, Dacia reste peut-être le meilleur rapport prix/prestations, mais oublie sans doute l'âme de son lancement/rachat : proposer des voitures populaires abordables. Le Duster actuel (2de génération) en ECO-G 100 4x2 débute à 17 990 €. Ce nouveau Duster devrait jouer l'inflation.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le nouveau Dacia Duster s'éloigne un peu plus de la philosophie de lancement. Plus clinquant, moins peuple, il va sans nul doute voir son prix de départ grimper encore. Bonne nouvelle, il reste disponible en version 4 roues motrices et s'il n'a pas de boîte courte, il reste un bon franchisseur qui en prime récupère des équipements de "vrais" 4x4.

Ce Duster joue la carte de la ressemblance avec d'autres 4x4 du marché. Mais où est passé le Duster de 2010 ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos