Lancer le diaporama
Koenigsegg CC850
+10
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Koenigsegg CC850 : la reine du contre-pied

Dans un monde d'hypercars qui ressemblent de plus en plus à des voitures de course homologuées pour la route, avec moult appendices aérodynamiques, Koenigsegg surprend avec la CC850 "à l'ancienne". La voiture a été présentée à Monterey à The Quail: A Motorsports Gathering.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Evidemment, par rapport au premier véhicule "CC" présenté en 1996, le style a évolué. Mais, on peut y reconnaître des lignes de la CC8S de 2002. Ce n'est pas pour rien que cette nouvelle voiture s'appelle CC850 (avec le 50 en petit dans le logo). Après la CCR, CCX, CCXR et ses dérivées comme la Trevita, et la l'Agera, l'énormissime One:1, la Regerra, la Jesko et surtout la Gemera qui changeaient le style maison, voilà un retour aux classiques et à la CC8. C'est une stricte deux places avec toit amovible (il se range dans le coffre).

Le profil est reconnaissable entre mille avec son ouverture béante en forme de goutte d'eau. Le voiture est lisse comme un galet. Ici, pas d'aileron (cela viendra sans doute avec les versions ultérieures). Les appendices sont discrets comme le splitter à l'avant qui remonte légèrement devant les roues avant et est prolongé par la même "ailette" au niveau du fond plat.

Le coup de crayon est tout en rondeur, même à l'arrière avec des feux "carrés-ronds". L'arrière est posé sur un énorme diffuseur avec une sortie d'échappement centrale. L'intérieur, c'est carbone, carbone carbone et un peu de cuir. C'est assez dépouillé comme le levier de vitesse avec une grille, mais qui laisse voir une partie du mécanisme en-dessous. Même les compteurs sont "en suspension" sous leur casquette. La chasse au poids semble partout.

Podcast Men's Up Life
 

Rouler à l'éthanol, c'est bon pour la planète...

Lancer le diaporama
Koenigsegg CC850
+10

Pour le moteur, Koenigsegg compte sur un V8 bi-turbo de 5 litres avec injection multipoint. Les turbos, avec le système de réponse Koenigsegg, utilisent des roulements à billes en céramique. Les collecteurs d'admission sont en carbone et les collecteurs d'échappement sont en inconel imprimé (super alliage constitué principalement de nickel, de chrome, de fer, de magnésium et de titane). Le moteur est accouplé à une transmission Light Speed Transmission (LST) à 9 rapports. La boîte peut être mise en mode manuel à 6 rapports ou en total automatique. La CC850 a aussi : différentiel électronique maison, contrôle de traction là aussi maison, etc. Du Koenigsegg jusqu'au bout des écrous centraux des jantes de 20 pouces à l'avant, 21 à l'arrière. Elles sont chaussées de pneus Michelin Pilot Sport 4S de 265/35/20 à l'avant et 325/30/21 à l'arrière.

Le moteur peut tourner à l'E85. Ici, ce n'est pas pour le litre avec moins de taxes, non. Le but est de sortir 1385 chevaux à 7800 tours. Si on y met du SP95-E10 "simple", c'est "seulement" 1185 chevaux qui sortiront de l'écurie. Le couple est de 1385 Nm à 4800 tours/min.

Rapport poids/puissance de 1 pour 1

Lancer le diaporama
Koenigsegg CC850
+10

Evidemment, le carbone est aussi dans le châssis avec une monocoque en carbone avec aluminium en nid d'abeilles et réservoirs intégrés. La carrosserie est en fibre de carbone-kevlar avec des renforts légers. Pour ralentir la voiture, Koenigsegg propose des disques céramique de 410 mm à l'avant et 395 à l'arrière.

1385 chevaux c'est bien joli, mais sur un tank ce serait idiot. Ici, avec tout les matériaux légers utilisés et le style dépouillé, la CC850 ne pèse que 1385 kg. Un joli rapport de 1:1 pour une voiture moins lourde qu'un Porsche Cayman (pour donner une idée). Il y a sans doute encore un peu de poids à gratter car la Koenigsegg CC850 dispose de la climatisation, de radars à l'avant et l'arrière, de caméras pour se garer sans frotter un plot ou autre, mais aussi d'un écran tactile avec Apple Carplay, avec connexion USB et chargeur par induction.

Pour résumer

Koenigsegg a toujours eu une place à part dans le monde des supercars (ou megacars). La marque nordique confirme avec la CC850 qui rend hommage à la "grand-mère" Koenigsegg CC8S.

1385 chevaux pour 1385 kg grâce à l'emploi massif de carbone. La CC850 marque une nouvelle fois l'histoire automobile.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos