par Patrick Garcia

Hoax on the blog: la Vrai fausse Mini

Il n'y a pas que le footballeur qui soit assez naif pour se laisser abuser par d'amusants traquenards, le journaliste automobile n'est pas mauvais non plus ! Ainsi, un fanatique de Mini, expert dans le maniement du logiciel de retouche d'image et lass des scoops rptition des magazines anglais (nous faisons pareil, il faut l'admettre...) a mont un stratagme destin tromper AutoExpress, hebdo coutumier des "premires"et des "spied".
Aprs avoir lgrement trafiqu une photo de sa propre auto, il a convaincu les journalistes du magazine qu'elle tait le "test mule" d'une version booste de la MINI Cooper S prvue la vente pour l't prochain. Moteur turbo de 232 ch autorisant 250 km/h, 2 places seulement, siges baquet, diffrentiel autobloquant glissement limit, le magazine (et leur site) AutoExpress croit mme savoir qu'elle adoptera le badge CSL, cher BMW. L'auteur des faits s'tant rpandu sur internet aprs la parution et voil quelques journalistes qui ont du sentir une petite chaleur leur monter aux joues. Certains blogs ont relay l'annonce avant de retirer leur note ds la supercherie vente.
Au del du canular, cela nous rappelle que toutes les spculations nonces sur la toile et ailleurs (les notres aussi, forcment) sont par nature invrifiables. Il convient donc de toujours employer le conditionnel lorsqu'elles sont diffuses et de ne jamais prendre ces infos pour autre chose que ce qu'elles sont, savoir des rumeurs.
Et si cette note tait fausse....

Zapping Le Blogauto La Porsche Panamera en avant premiere

Il n'y a pas que le footballeur qui soit assez naif pour se laisser abuser par d'amusants traquenards, le journaliste automobile n'est pas mauvais non plus ! Ainsi, un fanatique de Mini, expert dans le maniement du logiciel de retouche d'image et lass des scoops rptition des magazines anglais (nous faisons pareil, il faut l'admettre...) a mont un stratagme destin tromper AutoExpress, hebdo coutumier des "premires"et des "spied".
Aprs avoir lgrement trafiqu une photo de sa propre auto, il a convaincu les journalistes du magazine qu'elle tait le "test mule" d'une version booste de la MINI Cooper S prvue la vente pour l't prochain. Moteur turbo de 232 ch autorisant 250 km/h, 2 places seulement, siges baquet, diffrentiel autobloquant glissement limit, le magazine (et leur site) AutoExpress croit mme savoir qu'elle adoptera le badge CSL, cher BMW. L'auteur des faits s'tant rpandu sur internet aprs la parution et voil quelques journalistes qui ont du sentir une petite chaleur leur monter aux joues. Certains blogs ont relay l'annonce avant de retirer leur note ds la supercherie vente.
Au del du canular, cela nous rappelle que toutes les spculations nonces sur la toile et ailleurs (les notres aussi, forcment) sont par nature invrifiables. Il convient donc de toujours employer le conditionnel lorsqu'elles sont diffuses et de ne jamais prendre ces infos pour autre chose que ce qu'elles sont, savoir des rumeurs.
Et si cette note tait fausse....

la photo originale.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Il n'y a pas que le footballeur qui soit assez naif pour se laisser abuser par d'amusants traquenards, le journaliste automobile n'est pas mauvais non plus ! Ainsi, un fanatique de Mini, expert dans le maniement du logiciel de retouche d'image et lass des scoops rptition des magazines anglais (nous faisons pareil, il faut l'admettre...) a mont un stratagme destin tromper AutoExpress, hebdo coutumier des "premires"et des "spied".
Aprs avoir lgrement trafiqu une photo de sa propre auto, il a convaincu les journalistes du magazine qu'elle tait le "test mule" d'une version booste de la MINI Cooper S prvue la vente pour l't prochain. Moteur turbo de 232 ch autorisant 250 km/h, 2 places seulement, siges baquet, diffrentiel autobloquant glissement limit, le magazine (et leur site) AutoExpress croit mme savoir qu'elle adoptera le badge CSL, cher BMW. L'auteur des faits s'tant rpandu sur internet aprs la parution et voil quelques journalistes qui ont du sentir une petite chaleur leur monter aux joues. Certains blogs ont relay l'annonce avant de retirer leur note ds la supercherie vente.
Au del du canular, cela nous rappelle que toutes les spculations nonces sur la toile et ailleurs (les notres aussi, forcment) sont par nature invrifiables. Il convient donc de toujours employer le conditionnel lorsqu'elles sont diffuses et de ne jamais prendre ces infos pour autre chose que ce qu'elles sont, savoir des rumeurs.
Et si cette note tait fausse....

Patrick Garcia
Rédacteur
Patrick Garcia

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.