par Frederic Papkoff

Guangzhou Auto se rapproche de ZX Auto

Lentement, très lentement. C'est le rythme de la concentration du secteur automobile en Chine. Guangzhou Auto y aura largement contribué et se rapproche à présent du petit constructeur ZhongXing Auto. Un intérêt surtout géographique.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Malgré la volonté affichée de Pékin, la concentration du secteur automobile a bien du mal à s'opérer. C'est que le marché reste constitué d'une part de constructeurs propriétés de gouvernements locaux ou d'institution officielles (l'armée...), et d'autre part de constructeurs"privés". Les premiers refusant logiquement de se faire racheter par les seconds, et cela fonctionne aussi dans l'autre sens puisque les privés profitent aussi de quelques aides financières des mêmes autorités... De temps en temps, un rouage semble se débloquer, et Guangzhou Auto en profite une nouvelle fois. Après ses investissements dans Changfeng ou dans Gonow, le voici qui se rapproche du très petit ZX (ZhongXing)Auto.

Quel est donc l'intérêt du 6ème groupe chinois pour ce constructeur microscopique (50.000 voitures, pas très reliusantes, par an) ? L'intérêt est avant tout géographique. En effet, ZX Auto est en train de finaliser une usine à Yichang dans la province du Hubei, et le marché chinois reste très structuré par les clivages géographiques. Les provinces cherchant avant tout à acheter ou favoriser les constructeurs implantés sur leur territoire. GAC met ainsi la main sur une usine de 200.000 unités par an qui doit ouvrir ses portes en 2014. Usine que ZX Auto aura bien du mal à occuper. Ses ventes totales, principalement des pick-ups, se sont élevées à 50.000 unités en 2011 et devraient stagner pour 2012.

L'accord signé entre GAC et ZX, qui fait aussi intervenir l'équipementier China Auto Parts & Accessories est pour l'heure technique uniquement, sans échange de capital. Mais GAC a confirmé son intention d'acquérir prochainement tout ou partie du capital de son partenaire.

Source : Gasgoo

Pour résumer

Lentement, très lentement. C'est le rythme de la concentration du secteur automobile en Chine. Guangzhou Auto y aura largement contribué et se rapproche à présent du petit constructeur ZhongXing Auto. Un intérêt surtout géographique.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.