Lancer le diaporama
Guangzhou 2016 : Lifan XuanLang 1
+5
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Guangzhou 2016 : Lifan XuanLang

Même si le segment ne progresse guère, les constructeurs chinois multiplient leur offre de monospaces. Lifan va tenter de jouer la carte de la séduction avec le XuanLang. Aux inspirations non dissimulées.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Lifan puise régulièrement son inspiration chez d'autres constructeurs. De la Mini à l'Alfa Giulietta en passant par les Toyota Corolla ou Rav4. Le dernier né de la gamme n'y échappe pas. Et va même bien plus loin que la simple inspiration. Le monospace Lifan XuanLang semble en effet un clone complet du dernier Ford S-Max.

Un choix que l'on qualifiera de surprenant. Car les habituelles copies prennent en général l'exemple de succès. Le S-Max en est un, mais pas en Chine où sa première génération s'est contentée de quelques milliers d'unités chaque année.

Style calqué sur le monospace Ford, mais avec des dimensions réduites : 4720 mm / 1840 mm / 1665 mm / 2780 mm (Longueur / Largeur / Hauteur / Empattement) contre 4796 / 1916 / 1655 / 2850 au S-Max. Le Lifan XuanLang est donc plus court, mais surtout plus étroit. On notera que comme sur le SUV MaiWei (迈威), Lifan se passe ici de logo pour simplement apposer le nom de la marque en haut de la calandre.

Doté d'une configuration de sièges avec 3 places au rang 2 et 2 places au rang 3, plutôt inhabituelle en Chine, le XuanLang devrait être proposé avec trois motorisations. 1.8 et 2.0 atmosphérique, et surtout un 1.5 Turbo sont ainsi prévus.

Source : Lifan

Pour résumer

Même si le segment ne progresse guère, les constructeurs chinois multiplient leur offre de monospaces. Lifan va tenter de jouer la carte de la séduction avec le XuanLang. Aux inspirations non dissimulées.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos