par La rédaction

GM songerait à relancer certains sites

Après un passage sous le chapitre 11, General Motors adaptait ses niveaux de production à la demande tout en appliquant une drastique politique de réduction des coûts, ce à quasiment tous les étages. Sur un marché US, dont les experts anticipent un rebond pour 2010, le constructeur US envisagerait désormais de relancer certains complexes industriels. Peu de détails complémentaires.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Après un passage sous le chapitre 11, General Motors adaptait ses niveaux de production à la demande tout en appliquant une drastique politique de réduction des coûts, ce à quasiment tous les étages. Sur un marché US, dont les experts anticipent un rebond pour 2010, le constructeur US envisagerait désormais de relancer certains complexes industriels. Peu de détails complémentaires.

Dans cette démarche de réouverture de sites industriels, General Motors songerait en premier chef à l'usine de Spring Hill dans le Tennesse ou encore à celle de Janesville dans le Visconsin.

Ceci n'est pas réellement en soi une nouvelle de première fraîcheur non plus. Plus tôt dans l'année, à l'occasion du salon de Detroit, Mark Reuss de GM indiquait que le constructeur étudiait cette possibilité afin d'augmenter la production des Chevrolet Equinox, GMC Terrain, Cadillac SRX et Buick LaCrosse en avançant la piste Spring Hill. Si une décision n'a pas encore été officiellement prise, Mark Reuss n'écarte donc pas l'option Tennessee.

Source : Reuters.

Pour résumer

Après un passage sous le chapitre 11, General Motors adaptait ses niveaux de production à la demande tout en appliquant une drastique politique de réduction des coûts, ce à quasiment tous les étages. Sur un marché US, dont les experts anticipent un rebond pour 2010, le constructeur US envisagerait désormais de relancer certains complexes industriels. Peu de détails complémentaires.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.