Lancer le diaporama
Genève 2019 : Ferrari F8 Tributo 1
+7
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Genève 2019 : Ferrari F8 Tributo

Ferrari présentera au Salon de Genève, son V8 le plus puissant jamais produit en série. Autour du moteur, un écrin au nom de Ferrari F8 Tributo.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le moteur de cette "nouvelle" berlinette 2 places est en position centrale-arrière. C'est le V8 turbo de 3902 cm3 qui développe ici 720 chevaux. C'est le V8 le plus puissant pour un véhicule de série (ie. "non spécial") frappé du Cavalino. 185 chevaux par litre ! Plutôt impressionnant.

Evidemment, chez Ferrari on ne s'embarrasse pas avec la modestie. Cette F8 Tributo est "l'une des plus rapides, des plus excitantes et des plus communicatives des supercars". La F8 Tributo remplace la Ferrari 488 GTB avec ses pauvres 670 petits poneys. Par rapport à son prédécesseur, la Ferrari F8 Tributo est donc plus puissante, mais aussi plus légère (40 kg !) et offre 10% d'efficience aérodynamique en plus.

La réponse du turbo (lag) a été encore améliorée ce qui permet une puissance plus immédiate. La direction a été elle aussi revue et la voiture bénéficie des dernières versions du Ferrari Dynamic Enhancer (FDE+). Le FDE+ et le "Side Slip Control" sont grosso-modo des super contrôles de traction et de stabilité. Là où certains ESC vont être en veille puis tout couper passer un certain seuil prédéfini, ces aides vont être toujours actives et faire que la voiture est toujours dans un mode optimal. Un moniteur virtuel qui vous corrige en temps réel en quelque sorte (mais ne vous empêchera pas de vous sortir).

De nouveaux modes apparaissent sur le "manettino" (la molette sur le volant) dont un mode course avec de FDE+. Ferrari copie Peugeot (boutade) en mettant un volant légèrement plus petit par rapport à la 488 GTB.

Esthétiquement, la Ferrari F8 Tributo ressemble à la 488 GTB mais est entièrement nouvelle. On soulignera par exemple le "S-Duct", ce conduit aérodynamique qui prend l'air de l'avant pour l'envoyer, comme dans les Formule 1, vers le haut de la voiture. Il a été redessiné et envahit moins le capot que précédemment. Les feux avant sont aussi retouchés et moins grand qu'avant. La partie haute est remplacée par une prise d'air supplémentaire pour les freins.

L'arrière est la partie qui évolue le plus visuellement avec des feux redessinés et désormais au nombre de 4 (contre 2 sur la 488 GTB), un bouclier arrière totalement repensée et une lunette arrière en Lexan avec des persiennes façon Ferrari F40. Surtout l'arrière abandonne les entourages de feux noirs, creusés, qui ne faisaient pas l'unanimité.

L'intérieur fait sa mue lui aussi avec des aérateurs ronds, métallisés, plus sportifs. Globalement l'intérieur fait moins "plastique" que celui de la 488. La partie "multi-média" est toujours rejetée côté passager avec un écran tactile un peu plus grand (7 pouces). Avec son look très carbone, on louche plutôt sur la Pista que sur la GTB. La Ferrari F8 Turbo sera dévoilée en première mondiale au Salon de Genève 2019 à partir du 5 mars.

Spécification techniques

Moteur

Type : V8 turbo à 90 degrés

Cylindrée : 3902 cc

Puissance maximale : 720 ch à 8 000 trs/min (SP98)

Puissance spécifique : 185 ch/l

Couple maximum : 770 Nm à 3 250 trs/min

Dimension et poids

Longueur : 4 611 mm

Largeur : 1 979 mm

Hauteur : 1 206 mm

Poids à sec : 1 330 kg (avec option allègement)

Performances

0-100 km/h : 2.9 s

0-200 km/h : 7.8 s

Vitesse maximale : 340 km/h

Pour la consommation et les émissions polluantes, Ferrari précise que c'est en cours d'homologation.

Pour résumer

Ferrari présentera au Salon de Genève, son V8 le plus puissant jamais produit en série. Autour du moteur, un écrin au nom de Ferrari F8 Tributo.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos