par Gautier Bottet

GAC reporte son arrivée en Amérique du Nord

Ce n'est pas une surprise en soi, mais plutôt une confirmation. Le groupe chinois GAC, très désireux de faire son entrée sur le marché nord américain, a décidé de retarder son programme.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Ce n'est pas une surprise en soi, mais plutôt une confirmation. Le groupe chinois GAC, très désireux de faire son entrée sur le marché nord américain, a décidé de retarder son programme.

Cela fait déjà plusieurs années que GAC prépare son entrée sur le marché nord-américain. Plusieurs années de présence au salon de Détroit pour communiquer, puis la confirmation des plans et le début du recrutement du réseau il y a quelques mois.

Le groupe de Guangzhou espérait ainsi être le premier constructeur chinois à vendre ses voitures sur ce marché. Le plan initial prévoyait un début de commercialisation avant fin 2019. Une date déjà repoussée à 2020, et qui se voit désormais encore reculée, sans plus de précisions désormais.

L'avis de Leblogauto.com

Le conflit commercial entre USA et Chine est bien sûr à l'origine de ce report. GAC préfère jouer la prudence en retardant son projet, voyant le prix de ses véhicules potentiellement lourdement impacté. D'autres constructeurs chinois ambitieux d'investir l'Amérique du Nord pourraient eux aussi reporter, pour des temps meilleurs, ou pour trouver une autre voie. Par exemple via des usines implantées ailleurs qu'en Chine.

Pour résumer

Ce n'est pas une surprise en soi, mais plutôt une confirmation. Le groupe chinois GAC, très désireux de faire son entrée sur le marché nord américain, a décidé de retarder son programme.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.