par Cedric Pinatel

Franck Montagny sur les traces de Sébastien Bourdais?

Au début des années 2000, Renault effectuait un test entre deux pilotes Français. Lobjectif du test : Choisir un de ces deux pilotes pour lincorporer au sein du Renault F1 Team. Devant lopportunité de débuter une belle carrière au sein dune écurie de Formule 1 alors en pleine ascension, Sébastien Bourdais et Franck Montagny sétaient opposés lors de quelques journées dessai, au terme desquelles ce fut finalement Franck qui fut choisi. Alors que lautre Frenchy allait entamer une belle carrière en ChampCar, leurs trajectoires sinversent maintenant puisque pendant que lun a traversé latlantique pour un baquet chez Toro Rosso, lautre fait le chemin opposé pour passer de la F1 Toyota à une monoplace Champcar. Et au vu de ses tous récents chronos, il semble tout aussi capable que son glorieux prédécesseur.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Au début des années 2000, Renault effectuait un test entre deux pilotes Français. Lobjectif du test : Choisir un de ces deux pilotes pour lincorporer au sein du Renault F1 Team. Devant lopportunité de débuter une belle carrière au sein dune écurie de Formule 1 alors en pleine ascension, Sébastien Bourdais et Franck Montagny sétaient opposés lors de quelques journées dessai, au terme desquelles ce fut finalement Franck qui fut choisi. Alors que lautre Frenchy allait entamer une belle carrière en ChampCar, leurs trajectoires sinversent maintenant puisque pendant que lun a traversé latlantique pour un baquet chez Toro Rosso, lautre fait le chemin opposé pour passer de la F1 Toyota à une monoplace Champcar. Et au vu de ses tous récents chronos, il semble tout aussi capable que son glorieux prédécesseur.

Franck Montagny vient en effet de dominer les deux journées dessai hivernaux à Sebring. Le Français était testé par léquipe Forsythe où son équipier nétait autre que le très sanguin Paul Tracy, champion de la discipline en 2003.

Il a devancé tout le monde. Justin Wilson - qui remplace Bourdais chez Newman-Haas - nest pas loin derrière et Paul Tracy est renvoyé à plus dune demi-seconde.

Chronos du dimanche

1. Montagny (Forsythe Pettit Racing) 50.209

2. Wilson (Newman/Haas/Lanigan)50.448

3. Perera (Conquest Racing) 50.500

4. Rahal (Newman/Haas/Lanigan) 50.525

4. Servia (PKV) 50.615

5. Tagliani (PKV) 50.626

6. Pagenaud (Conquest Racing) 50.792

7. Tracy (Forsythe Pettit Racing) 50.829

8. Figge (Pacific Coast Motorsport) 51.147

9. Junqueira (Dale Coyne Racing) 51.165

10. Bernoldi (Rocketsports Racing) 51.313

11. Viso (Minardi Team USA) 51.366

12. Martinez (Pacific Coast Motorsport) 51.432

13. Moraes (Dale Coyne Racing) 51.583

Gageons que ces excellents chronos accélèrent la signature du contrat avec Forsythe pour le pilote Français, qui est également pressenti pour faire partie des équipages Peugeot au Mans.

Ci-dessous : La Peugeot 908, qu'il devrait piloter cette année

A lire également : Les essais de Barcelone

Pour résumer

Au début des années 2000, Renault effectuait un test entre deux pilotes Français. Lobjectif du test : Choisir un de ces deux pilotes pour lincorporer au sein du Renault F1 Team. Devant lopportunité de débuter une belle carrière au sein dune écurie de Formule 1 alors en pleine ascension, Sébastien Bourdais et Franck Montagny sétaient opposés lors de quelques journées dessai, au terme desquelles ce fut finalement Franck qui fut choisi. Alors que lautre Frenchy allait entamer une belle carrière en ChampCar, leurs trajectoires sinversent maintenant puisque pendant que lun a traversé latlantique pour un baquet chez Toro Rosso, lautre fait le chemin opposé pour passer de la F1 Toyota à une monoplace Champcar. Et au vu de ses tous récents chronos, il semble tout aussi capable que son glorieux prédécesseur.

Cedric Pinatel
Rédacteur
Cedric Pinatel

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.