par La rédaction

Francfort 2011 Live : Mercedes SLK 55 AMG

Le roadster souabe, troisième génération du nom, se dévoile sur ses terres natales comme le plus ultime des SLK de la gamme propulsé qu'il est par le V8 5.5 l atmo de 422 ch, version sans turbo du bloc M157 des CLS et autres CL 63 AMG. Tout est dit, sacré gueule d'atmosphérique !

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le roadster souabe, troisième génération du nom, se dévoile sur ses terres natales comme le plus ultime des SLK de la gamme propulsé qu'il est par le V8 5.5 l atmo de 422 ch, version sans turbo du bloc M157 des CLS et autres CL 63 AMG. Tout est dit, sacré gueule d'atmosphérique !

Le plus puissant des SLK dans l'histoire du roadster Mercedes, cette ultime mouture 55 AMG affiche une sacrée fiche technique à en faire pâlir un roadster BMW Z4 dans son exécution ultime.

On rappelle une puissance de 422 ch, 540 Nm à 4 500 tr/mn, 8,4 l/100 km à 195 g/km de CO2 ou 4,6 s dans l'exercice du 0 à 100 km/h et 250 km/h en pointe.

Pour mémoire, le sujet de présentation est à relire ici. Rappelons que le précédent roadster SLK 55 AMG était animé par le V8 5.5 AMG de 360 ch et 510 Nm quand le tout premier du nom (SLK 32 AMG) adoptait le moteur V6 AMG suralimenté de 3,2 l délivrant une puissance de 354 ch pour un couple maximal de 450 Nm.

A lire également. Francfort 2011 : Mercedes SLK 55 AMG.

Source : Mercedes.

Pour résumer

Le roadster souabe, troisième génération du nom, se dévoile sur ses terres natales comme le plus ultime des SLK de la gamme propulsé qu'il est par le V8 5.5 l atmo de 422 ch, version sans turbo du bloc M157 des CLS et autres CL 63 AMG. Tout est dit, sacré gueule d'atmosphérique !

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.