par Frederic Papkoff

Ford débute la production de son nouveau F150

Ford a pris de gros risques pour le renouvellement de son F150, en optant pour une carrosserie tout aluminium. De lourds investissements pour réformer la production aboutisse aujourd'hui avec la sorte des premiers exemplaires de l'usine de Rouge à Dearborn.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Ford a pris de gros risques pour le renouvellement de son F150, en optant pour une carrosserie tout aluminium. De lourds investissements pour réformer la production aboutisse aujourd'hui avec la sorte des premiers exemplaires de l'usine de Rouge à Dearborn.

Pour sa 13ème génération, le Ford F150 amorce une révolution sur le marché des pick-ups. Révolution dictée par la volonté de proposer le pick-up le plus économe en carburant, et aligner ainsi ce modèle phare du marché (32 ans en tête toutes catégories confondues) au discours de la marque.

Un changement qui pour l'heure a plutôt un impact négatif sur les comptes de la marque. Les importants investissements, l'arrêt prolongé des usines avec des stocks importants pèse sur les finances. Fait inhabituel pour un modèle qui est traditionnellement la vache à lait de Ford aux Etats-Unis...

Mais Ford compte bien se rattraper, et aligne déjà 225.000 prises de contact sur son site internet, espérant démontrer que son choix industriel est compris et suivi par les clients.

C'est l'usine de Rouge River à Dearborn qui a l'honneur d'inaugurer la production du F150. Une usine qui a débuté son activité en 1928 et qui était à l'époque une des plus grandes usines du monde avec une intégration complète, de la matière première au produit fini. A son apogée dans les années 30, plus de 100.000 ouvriers y étaient employés, en partie dans des bâtiments dessinés par Albert Kahn. Après les années 60, l'usine a commencé à voir sa taille se réduire, et en 2004, la production de voitures y a cessé (la Mustang). Seul une unité de production de pick-ups a été maintenue sur ce site historique, qui emploie à présent 4.850 employés, dont 850 créés pour accueillir ce nouveau F150.

Source : Ford

Pour résumer

Ford a pris de gros risques pour le renouvellement de son F150, en optant pour une carrosserie tout aluminium. De lourds investissements pour réformer la production aboutisse aujourd'hui avec la sorte des premiers exemplaires de l'usine de Rouge à Dearborn.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.