par Christophe Labedan

Fisichella: promenade de sant Albert Park

Ce premier Grand Prix sans pilote franais aura au moins t domin par Renault qui termine avec 2 pilotes sur le podium. Fisichella a fait un parcours sans faute du dpart en ple au finish, avec 2 arrts au stand sans problme et une usure des pneumatiques bien contrle. Barichello termine second suivi d'Alonso. Les nouvelles rglementations ont fait leur effet mais on peut regretter que les qualifications aient eu plus d'influence sur la course que la rduction des appuis ou encore le seul train de pneumatique autoris. Les dpassements on t favoriss par le nouveau comportement des voitures mais peut tre pas la hauteur de nos esprances. On aurait pu imaginer moins de ravitaillements de par l'impossibilit de changer les pneus ce qui ne fut pas le cas. Schumacher ne fut jamais inquitant jusqu' un accrochage avec Heidfeld qui le renvoya directement vers une douche salutaire dans son motor home. On remarque la performance de Coulthard que l'on pensait en fin de carrire et qui termine 4me sur la Red Bull. Les McLaren mal positionnes au dpart - Raikonnen devant faire un dpart des stands aprs avoir cal sur la ligne de dpart - ne firent pas non plus beaucoup d'effet, Montoya finira une decevante 6me place, critique par Ron Dennis persuad qu'il gaspilla ses chances d'un podium. Un bon Grand Prix pour dbuter la saison... sans plus.

Zapping Le Blogauto Essai Citroën e-C4X de 136ch

Ce premier Grand Prix sans pilote franais aura au moins t domin par Renault qui termine avec 2 pilotes sur le podium. Fisichella a fait un parcours sans faute du dpart en ple au finish, avec 2 arrts au stand sans problme et une usure des pneumatiques bien contrle. Barichello termine second suivi d'Alonso. Les nouvelles rglementations ont fait leur effet mais on peut regretter que les qualifications aient eu plus d'influence sur la course que la rduction des appuis ou encore le seul train de pneumatique autoris. Les dpassements on t favoriss par le nouveau comportement des voitures mais peut tre pas la hauteur de nos esprances. On aurait pu imaginer moins de ravitaillements de par l'impossibilit de changer les pneus ce qui ne fut pas le cas. Schumacher ne fut jamais inquitant jusqu' un accrochage avec Heidfeld qui le renvoya directement vers une douche salutaire dans son motor home. On remarque la performance de Coulthard que l'on pensait en fin de carrire et qui termine 4me sur la Red Bull. Les McLaren mal positionnes au dpart - Raikonnen devant faire un dpart des stands aprs avoir cal sur la ligne de dpart - ne firent pas non plus beaucoup d'effet, Montoya finira une decevante 6me place, critique par Ron Dennis persuad qu'il gaspilla ses chances d'un podium. Un bon Grand Prix pour dbuter la saison... sans plus.

Australian Grand Prix resultats (57tours)

1. FISICHELLA  Renault 1h24m17.336s
2. BARRICHELLO  Ferrari +5.5s
3. ALONSO  Renault +6.7s
4. COULTHARD  Red Bull +16.1s
5. WEBBER  Williams +16.9s

6. MONTOYA  McLaren +35.0s
7. KLIEN  Red Bull +38.9s
8. RAIKKONEN  McLaren +39.6s

9. TRULLI  Toyota +1m03.1s
10. MASSA  Sauber +1m04.3s
11. BUTTON  BAR +1 lap
12. R.SCHUMACHER  Toyota +1 lap
13. VILLENEUVE  Sauber +1 lap
13. SATO  BAR +2 laps
15. KARTHIKEYAN  Jordan +2 laps
16. MONTEIRO  Jordan +2 laps
17. FRIESACHER  Minardi +4 laps
18. M.SCHUMACHER  Ferrari +15 laps
19. HEIDFELD  Williams +15 laps
20. ALBERS  Minardi +41 laps

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Ce premier Grand Prix sans pilote franais aura au moins t domin par Renault qui termine avec 2 pilotes sur le podium. Fisichella a fait un parcours sans faute du dpart en ple au finish, avec 2 arrts au stand sans problme et une usure des pneumatiques bien contrle. Barichello termine second suivi d'Alonso. Les nouvelles rglementations ont fait leur effet mais on peut regretter que les qualifications aient eu plus d'influence sur la course que la rduction des appuis ou encore le seul train de pneumatique autoris. Les dpassements on t favoriss par le nouveau comportement des voitures mais peut tre pas la hauteur de nos esprances. On aurait pu imaginer moins de ravitaillements de par l'impossibilit de changer les pneus ce qui ne fut pas le cas. Schumacher ne fut jamais inquitant jusqu' un accrochage avec Heidfeld qui le renvoya directement vers une douche salutaire dans son motor home. On remarque la performance de Coulthard que l'on pensait en fin de carrire et qui termine 4me sur la Red Bull. Les McLaren mal positionnes au dpart - Raikonnen devant faire un dpart des stands aprs avoir cal sur la ligne de dpart - ne firent pas non plus beaucoup d'effet, Montoya finira une decevante 6me place, critique par Ron Dennis persuad qu'il gaspilla ses chances d'un podium. Un bon Grand Prix pour dbuter la saison... sans plus.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.