par Nicolas Anderbegani

Ferrari 296 GTS : la supercar V6 hybride se découvre

Les beaux jours reviennent et Ferrari a pensé à vous si vous avez des envies de cheveux au vent. Ferrari a enfin dévoilé officiellement la toute nouvelle Ferrari 296 GTS ( pour Gran Turismo Spider ) qui est donc la première voiture du cheval cabré avec un toit ouvert embarquant le V6 hybride.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Plus Targa que Spider

Lorsque la 296 GTB a été dévoilée l'année dernière, son nouveau groupe motopropulseur hybride représentait une révolution pour la marque de Modène car le moteur V6 à 120° arrivait pour la première fois sur une supercar, avec hybridation rechargeable qui plus est. Aujourd'hui, cette révolution se poursuit avec la nouvelle 296 GTS, même si désormais la sonorité du « petit moteur » est encore plus satisfaisante grâce au toit rigide rétractable(RHT).

Contrairement à la F8 Tributo dont l'appellation Spider s'imposait avec son double bossage derrière l'habitacle, ici, la 296 GTS dispose d'une arche qui lui donne une silhouette de type "Targa". L'appellation GTS se rattache donc aux lointaines Dino 248 et aux Ferrari 308 et 328 qui proposaient des versions GTS uniquement en plus de la berlinette classique.

Perfs quasiment identiques à la GTB

Pas de changement côté caractéristques moteur : le V6 biturbo de 3 litres couplé à un groupe motopropulseur électrique délivre un total de 830 ch déchargés sur les roues arrière. Le sprint de 0 à 100 km/h s'effectue en seulement 2,9 secondes et de 0 à 200 km/h en 7,6 secondes alors que la vitesse de pointe est de 330 km/h. Les 0"3 dixièmes perdus sur la 296 GTB viennent en partie du surpoids engendré par le système de toit rétractable, qui occasionne 70 kilos supplémentaires. Ferrari affirme que la Ferrari 296 GTS parvient à atteindre 135 km/h en mode 100 % électrique, avant que le six cylindres à combustion interne ne se mette en marche.

Le toit rigide rétractable est une marque de fabrique de Ferrari. Plus légère qu'une capote traditionnelle et extrêmement compacte, la vaste expérience de Ferrari avec ce type de toit se traduit par des surfaces qui fonctionnent en tandem avec les lignes de la voiture, assurant l'effet d'un véritable coupé cabriolet. Le toit se divise en deux sections qui se replient à l'avant du moteur. Cela a permis aux concepteurs d'introduire une fenêtre à l'arrière du capot moteur à travers laquelle le nouveau V6 3.0 est clairement visible.

Le toit rigide ne prend que 14 secondes pour s'ouvrir ou se fermer et peut être activé jusqu'à 45 Km/h. Lorsque le toit est escamoté, l'habitacle et la plage arrière sont séparés par une lunette arrière vitrée réglable en hauteur qui assure le confort, même à grande vitesse. Même avec le toit surélevé, le système de résonance d'échappement breveté canalise la pureté du son du moteur directement dans l'habitacle. Une petite symphonie qui passe l'envie de lancer sa playlist.

Fiorano pour attaquer

La Ferrari 296 GTS est également livrée avec un aileron arrière actif inspiré de LaFerrari intégré dans le pare-chocs arrière pour générer un haut niveau d'appui. Le système de refroidissement des freins a été développé autour des étriers Aero qui ont fait leurs débuts sur le SF90 Stradale de 1000 ch.

Tout comme la 296 GTB, le pack Assetto Fiorano sera également disponible pour la Gran Turismo Spider. Cela inclut une nouvelle livrée inspirée de la 250 LM bi-ton avec un motif blanc « en forme de marteau » sur la partie avant (pas forcément très heureux, mais c’est un point de vue subjectif), des amortisseurs Multimatic spéciaux et des appendices en fibre de carbone à forte déportance à l’avant. La configuration arrière à fort appui offre l'équivalent de 360kg à 250km/h.

Enfin, des évolutions pneumatiques sont prévues avec les pneumatiques hautes performances Michelin Pilot Sport Cup 2R (en option) qui apportent le grip nécessaire pour profiter d'un maximum de performances sur piste. Dans le configurateur, un large choix de teintes est disponible, dont la nouvelle F1-75 inspirée de la monoplace actuelle de la Formule 1.

Une berlinette V6 découverte, on n'avait plus vu ça depuis la Dino...oups, désolé, Enzo Ferrari ne la considérait pas comme une véritable Ferrari...

Pour résumer

Les beaux jours reviennent et Ferrari a pensé à vous si vous avez des envies de cheveux au vent. Ferrari a enfin dévoilé officiellement la toute nouvelle Ferrari 296 GTS ( pour Gran Turismo Spider ) qui est donc la première voiture du cheval cabré avec un toit ouvert embarquant le V6 hybride.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.