Lancer le diaporama
EuroNCAP : la Renault Zoe sans étoile, la Dacia Spring 1 seule 1
+2
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

EuroNCAP : la Renault Zoe sans étoile, la Dacia Spring 1 seule

L'EuroNCAP a décidé de se payer la Renault Zoe en lui retirant toutes ses étoiles. Il faut dire que l'électrique Renault n'a pas évolué depuis son lancement. Et même certains airbags ont été retirés pour de moins bons.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

L'EuroNCAP a publié 12 résultats. Nous reviendrons prochainement sur les 10 autres. Mais, il convient de s'attarder sur le cas de la Renault Zoe et celui de la Dacia Spring. Non pas car cela fait partie du groupe Renault, mais car ce sont deux cas particuliers, érigés en symboles par un EuroNCAP lobbyiste.

Le fait de retester un "vieux" véhicule, l'organisme l'a déjà fait par le passé. Comme avec la Fiat Panda en 2018 par exemple ou la Punto en 2017. Et à chaque fois le résultat est peu ou prou le même : une perte d'étoiles. Raison simple, les véhicules ne sont pas de la génération actuelle, et/ou n'ont pas été remis à jour récemment. Et c'est le cas de la Zoe. Si la batterie a évolué, si l'intérieur a été retouché en même temps qu'un petit lifting extérieur, pour le reste c'est un peu Waterloo morne plaine.

Et pour l'EuroNCAP, ne pas avoir les derniers ADAS (aide à la conduite ou advanced driver-assistance systems) ce n'est pas bien du tout. Et comme un Guide Michelin qui se paye Loiseau (2016), Bocuse (2020) ou Piège (cette année), l'EuroNCAP gomme les étoiles qu'il avait pourtant données à la voiture.

La Zoe accuse le poids des ans et le manque d'investissements de Renault

Dans les détails, oui, la Renault Zoe a une conception qui date. Et les chiffres sur les mannequins lors des tests le prouvent avec ici un fémur, là une tête, ou un thorax malmené dans le choc. Mais, surtout, la Zoe ne possède pas d'airbag central à même d'éviter un entrechoc entre les occupants avant, ni même de système d'appel d'urgence eCall ou de freinage autonome AEB. Malheur ! Résultat 43% en protection des occupants adultes, là où la même Renault Zoe en 2013 affichait 89% sur ce poste (et 5 étoiles, "grosse bonne note").

La protection des enfants est aussi visiblement perfectible, c'est vrai. Avec de mauvaises notes pour les cervicales ou la tête selon les chocs. Mais, là encore l'EuroNCAP serre la vis et retire des points (et une étoile) à Renault car il y aurait un conflit d'informations données entre Renault et le constructeur de siège auto. En 2013, pas de conflit...

Le choc piéton/cycliste et les aides à la sécurité sont typiques de ce que l'EuroNCAP pousse en tant que lobbyiste. La voiture n'est pas dangereuse pour un usager vulnérable en cas de choc, mais comme elle n'a pas de freinage autonome d'urgence AEB piéton/cycliste, hop pas d'étoile. Et en aides à la conduite, elle a bien le rappel de bouclage des ceintures et l'assistance changement de ligne. Mais il lui manque la détection de fatigue (vue l'autonomie de la voiture hein), et le "lane assistance" est une option. Surtout, vilaine Zoe, pas d'AEB là encore.

Alors, la Renault Zoe est-elle dangereuse ? Pas plus qu'en 2013 serait-on tentés de dire. Et comme toute voiture de 2013, elle n'a pas la sécurité passive de 2021, ni la sécurité active. Quoi que sur ce point, Renault pourrait avoir investi dans sa Zoe pour la remettre à un niveau minimum. Est-ce que la Zoe va pour autant arrêter de se vendre ? Sans doute pas.

Dacia, étoiles électroniques ou prix abordable ?

Venons-en au cas de la Dacia Spring. Là, pas d'excuse d'un lancement en 2013 pour la petite électrique Dacia. Pour rappel, la Spring, assemblée en Chine, est une Renault Kwid modifiée en City K-ZE, et rebadgée en Dacia pour l'Europe. Sauf qu'elle est à "bas prix" et cela s'en ressent sur l'équipement. On se croirait revenu au temps de la première Logan (2005), son habitacle déformable et ses 3 étoiles.

Pour la protection des adultes, le Spring n'est pas bon. Mais, il arrive à devancer un peu la Zoe de 2013 avec 49% (contre 43%). Là encore, la protection passive est mauvaise, et comme il n'y a pas d'airbag central, ou de freinage multi-collision (évite autant que faire se peut que la voiture soit projetée en avant si percutée plusieurs fois par l'arrière), et bien la note ne grimpe pas plus. Pire, la voiture a bien un eCall (obligatoire sur les véhicules neufs). Mais l'EuroNCAP lui retire des points (note négative !) car la porte était visiblement trop dure à ouvrir après un test.

La protection des enfants est légèrement meilleure que celle de la Zoe et cela permet au Spring d'afficher une étoile au final (youpi !). Elle perd des points car les marquages des ancres IsoFix ne sont "pas visibles par quelqu'un qui installe le siège enfant". Donc, même si on peut facilement installer le siège en toute sécurité, les points s'envolent. Pour la protection passive, elle vaut 17,5/24 contre 13,5 pour la Zoe.

Le choc piéton/cycliste passif est un peu moins bon que la Zoe, mais honnête. Cependant, pas d'AEB piéton et/ou cycliste et zou les points se barrent. C'est 1/3 de la note tout de même. En revanche, il y a plus d'aides électroniques dans cette Spring que dans la Zoe de base et donc plus de points. Les performances (des AEB par exemple) sont néanmoins insuffisantes pour dépasser les 32%. La Dacia Logan/Sandero avait réussi à décrocher 2 étoiles cette année.

Fausse bonne idée ?

D'autres voitures risquent de subir les foudres de l'EuroNCAP. Car sans arrêt, l'organisme veut imposer de plus en plus d'équipements actifs. Or, ces équipements ont un coût pour le constructeur et donc pour les clients. Pour maintenir des prix bas, les constructeurs risquent d'être tentés de délocaliser.

Si les prix flambent, comme c'est le cas depuis des années, eh bien les gens conserveront leur voiture de 15 ans d'âge ou plus, avec les 5 étoiles qu'elle avait il y a 15 ans. Etoiles qui ne valent plus rien maintenant.

Vaut-il mieux être dans une Dacia Spring ou dans une Saxo de 2003 ? Si vous voulez un élément de réponse, voilà un crash test de Saxo (à 50 km/h et non 64 comme maintenant). L'EuroNCAP déclare que l'héritage de la Renault Laguna est ruiné (dramatisation à outrance oblige). Mais, cette même Laguna 1, testée en 1997 se pliait comme une gaufrette (voir ici).

Pour résumer

L'EuroNCAP a décidé de se payer la Renault Zoe en lui retirant toutes ses étoiles. Il faut dire que l'électrique Renault n'a pas évolué depuis son lancement. Et même certains airbags ont été retirés pour de moins bons.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos