Insolite : et si le Purosangue était sorti dans les années 80 ?
par Nicolas Anderbegani
Carscoops se prête à l'exercice

Insolite : et si le Purosangue était sorti dans les années 80 ?

Les anglo-saxons adorent le principe du "What if" (et si...) qui leur permet de réinventer l'Histoire. Le site Carscoops applique le procédé à l'automobile en imaginant un Ferrari Purosangue sorti dans les eighties.

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

Voici un aperçu de ce à quoi aurait pu ressembler un SUV Ferrari il y a quelques décennies. Dans les années 80, il semblait totalement incongru qu’un constructeur de sportives et de supercars fabrique des véhicules surélevés à 4 roues motrices. Il y a avait les 4x4 purs et durs, comme le Defender, et des 4x4 costauds tels le Classe G. Seule Lamborghini s’est aventurée dans un démesuré LM2002. Puis le Cayenne est passé par là. Et après le DBX d’Aston Martin ou le Urus de Lamborghini, Ferrari a rejoint le club avec le Purosangue.

Pour des raisons marketing évidentes, mais au grand dam des puristes qui crient au sacrilège, Ferrari a enfin dévoilé sa vision du SUV avec la création de la Purosangue. Mais si nous devons avoir un SUV Ferrari, était-ce vraiment le meilleur moment pour le constructeur automobile de le présenter ? Nous avions l’habitude ces derniers temps de voir beaucoup de designers 3D réinterpréter des classiques du passé dans des formes modernes, mais cette fois-ci, Carscoops a fait l’inverse, en imaginant un Ferrari Purosangue conçu dans les années 80. Ce que le site appelle avec ironie la « Ferrari Testagrosser » répond à la question de savoir ce qui aurait pu se passer si le cheval cabré avait suivi Lamborghini dans le domaine des SUV lorsqu'il a produit le LM002.

Le rendu emprunte beaucoup aux supercars de la marque de l'époque. On reconnait ainsi les 288 GTO et Mondial dans le nez, avec ses deux phares d'éclairage inférieurs et ses éléments escamotables situés sur le capot. Certains des rendus présentent de larges persiennes sur la partie arrière, un design clairement inspiré de la Ferrari la plus célèbre de l'époque, la Testarossa . Le dessin en papier plié rendu célèbre par Giorgetto Giugiaro peut également être vu sous toutes les coutures. Les bas de caisse, passages de roues et boucliers en plastique noir sont aussi un trait stéréotypé des années 80.

A l'intérieur aussi, l'inspiration est totale. C'était une époque où le niveau de finition de Ferrari et le design intérieur n'étaient clairement pas des priorités. On se retrouve bien dans les années 80 avec des formes rectangulaires, des gros cadrans, des grands leviers de vitesse et plein de boutons sur la colonne centrale, ainsi que des sièges en forme de chaise longue que l'on trouvait souvent dans les voitures italiennes à l'époque.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Le média Carscoops s'est amusé à imagniner un SUV Ferrari Purosangue sorti dans les années 80, reprenant ainsi les codes visuels des supercars de cette époque ainsi que le langage stylistique du cheval cabré. Le résultat 3D est en tous cas original et intéressant.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.