par La rédaction

Essai Nissan 350Z (2)

On la vu en premire partie, la Fair Lady profite dune nouvelle volution moteur. Ce petit plus de 20 chevaux devrait, a priori, profit davantage au roadster un peu plus lourd. Avant de lancer les deux modles sur diffrents parcours, dont une vire en Allemagne avec le roadster, il est bon de voir ce qui se cache sous le capot. Le V6 VQ a, effectivement, t profondment revu. Puisse ce travail porter ses fruits

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

On la vu en premire partie, la Fair Lady profite dune nouvelle volution moteur. Ce petit plus de 20 chevaux devrait, a priori, profit davantage au roadster un peu plus lourd. Avant de lancer les deux modles sur diffrents parcours, dont une vire en Allemagne avec le roadster, il est bon de voir ce qui se cache sous le capot. Le V6 VQ a, effectivement, t profondment revu. Puisse ce travail porter ses fruits

Ce 6 cylindres de V tout en aluminium de 24 soupapes a trouv sa puissance dans les tours. De fait, elle passe de 280 ch 6200 t/min 300 ch (221 kW) 6400 t/min (soit 200 t/min de plus) et le rgime maxi passe de 6600 7000 t/min. Rien de miraculeux cela. Les ingnieurs Nissan ont travaill sur les mthodes traditionnelles pour booster un moteur. Dabord, pour mieux faire respirer la bte, ils ont redessin les conduits dadmission. Pour rduire les frictions internes et atteindre des rgimes plus levs, de nombreux lments ont t allgs et rigidifis. De plus, ils ont aussi repens les pistons, le profil darbre cames, la chane de distribution, la pompe huile et le collecteur dadmission a galement t raccourci et largi. Et puis une nouvelle cartographie de commande des soupapes dchappement a t adopte. En ralit, ils navaient gure le choix car il fallait mettre la 350Z en conformit avec les normes Euro 4. Au final, ces changements ont men une lgre diminution du couple maxi qui passe de 363 353 Nm 4800 t/min avec une courbe plus linaire.

Cela a-t-il un effet nergtique ? Pas vraiment. La vitesse de pointe reste bloque par llectronique 250 km/h et le 0 100 km/h ncessite 5,8 s contre 5,9 s pour le coup et 6,3 contre 6,4 s pour le roadster. Rien de vraiment transcendant. La seule diffrence vient de la rpartition du couple et de la possibilit de faire chanter le moteur 7000 tours. Dailleurs, il est possible de rgler le voyant dindication de rgime selon ses dsirs. Perso, je lai mis 6700 tr/min. Et quand on attend la lumire avant de passer le rapport suprieur, on entre dans une dimension o seul le lyrisme peut donner une petite ide des sensations ressenties.

La 350Z vrombit, impatiente dattendre la libration prochaine pour enfiler toute allure une longue bande de lancement autoroutire. Laiguille du compte-tours est place bon escient. La premire est enclenche. Lacclrateur senfonce et Fair Lady slance. Cal dans le sige, on sent la pousse des roues arrire. La mlodie motorise monte dans les aigus sans que jamais la symphonie ne devienne indigeste. Trs vite le voyant sanime obligeant le passage en deuxime. Le rythme du dfilement de paysage ne ralentit pas. Le cur du bolide est toujours aussi prompt battre et nous entraner. Voil dj la troisime. Les impurets sur le tarmac deviennent volute de poussire. Mais lesprit na gure le temps de rver. On passe la quatrime presque 150 km/h. Il faut malheureusement en rester l et passer les deux derniers rapports la vole en montant sur lautoroute limite. On relche la bride et on cale le rgulateur de vitesse. Un peu plus loin, une portion dserte sans possibilit de photographie permet de samuser repasser en cinquime pour soffrir un nime excs de vitesse virtuel. Heureusement, plus tard, on arrivera, avec le roadster, sur une Autobahn o la cavalerie peut sonner la cavalcade. Il ny a jamais que la mto capricieuse ce jour-l pour nous obliger se contenter des 220 km/h. La 350Z garde le cap et la capote non double du roadster gche un peu le plaisir musical de ce V6 diablement diabolique.

Lorsque la route se fait dtour, la Nissan ne perd pas ses moyens. Son architecture aide dailleurs la tenue de cap. Cette propulsion profite du moteur mont lavant mais recul au plus prs de lhabitable. larrt, la 350Z possde une rpartition des masses de 53/47. Un rapport qui passe 50/50 lors du transfert de masse lors dune forte acclration en sortie de courbe. Le V6 est associ une bote six rapports et un arbre de transmission ralis dune seule pice en fibre de carbone. On bnficie aussi dun diffrentiel autobloquant.

suivre

1re partie

Photos : Olivier Duquesne & Nissan

Sites constructeur : Belgique France

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

On la vu en premire partie, la Fair Lady profite dune nouvelle volution moteur. Ce petit plus de 20 chevaux devrait, a priori, profit davantage au roadster un peu plus lourd. Avant de lancer les deux modles sur diffrents parcours, dont une vire en Allemagne avec le roadster, il est bon de voir ce qui se cache sous le capot. Le V6 VQ a, effectivement, t profondment revu. Puisse ce travail porter ses fruits

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.