Deux records pour l'Aspark Owl
par Nicolas Anderbegani

Deux records pour l'Aspark Owl

A peine la Rimac Nevera a-t-elle fait parler d’elle avec ses 23 records du monde réalisés en une journée, qu’une autre hypercar à électrons se manifeste. : L’Aspark Owl

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La Owl, qui se traduit par chouette ou hibou en anglais, est une supercar japonaise présentée sous forme de concept-car au Salon de Francfort 2017, puis exposée au Mondial Paris Motor Show 2018. La version de série est présentée deux ans plus tard, le 12 novembre 2019, au salon de Dubaï. Elle est produite par la Manifattura Automobili Torino, près de Turin en Italie, qui produit aussi l'Apollo Intensa Emozione et la MAT New Stratos. Très fuseléen elle ferait presque penser à une sorte de super-NSX.

L’Aspark Owl dispose d'un châssis monocoque en fibre de carbone et de 4 moteurs électriques fournissant un total ahurissant de 1 985 chevaux, avec un couple monstrueux de 2000 Nm. Elle est capable selon le constructeur de passer de zéro à 100 en seulement 1,72 seconde, ce qui est plus rapide que le Tesla Model S Plaid et la Rimac Nevera. Sa vitesse de pointe annoncée est supérieure à 400 km/h et elle utilise une batterie de 64 kWh pour obtenir environ 400 kilomètres d'autonomie (environ oui...). Il faut environ 40 minutes pour la recharger.

ça fuse !

Les récents sprints de l’hypercar ont eu lieu dans le nord de l'Angleterre, à l'aérodrome d'Alivington, célèbre pour l'accident de voiture du présentateur Richard Hammond en 2006 au volant d'un dragster.Le véhicule électrique a établi deux nouveaux records du monde de vitesse, atteignant 309,02 km/h (192,02 mph) sur huit miles et 318,85 km/h sur le quart de mile (198,12 mph).

Le PDG d'Aspark, Masanori Yoshida, a partagé :"C'est un grand honneur pour Aspark d'être le premier à annoncer cet exploit, atteint en un temps record. Lorsque nous avons annoncé ce projet pour la première fois, personne ne croyait qu'il aurait pu être réalisé. Il est vrai que nous n'avons pas une longue histoire, mais nous terminons maintenant ce qui est la première hypercar électrique japonaise."

Chaque Owl coûte 2,5 millions d'euros pièce.

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Les hypercars électriques ne se laissent pas le temps de souffler entre elles ! L'Aspark Owl, née au Japon mais assemblée en Italie, a profité de ses presque 2000 chevaux pour prendre deux records de vitesse, sachant qu'elle peut dépasser les 400 Km/h comme la Rimac Nevera.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.