par La rédaction

Dans la série : plus de 26 000 Chrysler au rappel

Dans la série, quand ça ne veut pas, non, ça ne veut pas. Après Chrysler LLC à annoncer un rappel. Entrent dans le cadre de cette vague quelques 26 000 unités.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Dans la série, quand ça ne veut pas, non, ça ne veut pas. Après Toyota/Lexus et Volvo, place au tour du groupe américain Chrysler LLC à annoncer un rappel. Entrent dans le cadre de cette vague quelques 26 000 unités.

La liste des véhicules impliqués (année modèle 2010) intègre des Chrysler 300, Chrysler Sebring, Dodge Avenger, Dodge Challenger, Dodge Journey et Dodge Ram comme le confirment Chrysler et la NHTSA.

La cause de ce rappel ? On a détecté une hypothétique fuite du liquide hydraulique de la direction assistée ce à cause d'une mauvaise fixation du tuyau de la direction assistée. Ceci pourrait se traduire par un incendie dans le pire des cas et en cas de contact avec une pièce chaude du moteur.

Tous les modèles concernés seront inspectés et la pièce défectueuse changée si besoin. Le rappel démarrera à la fin du mois.

A voir également. Galerie essai Dodge Challenger SRT.

Source : Chrysler et Reuters.

Pour résumer

Dans la série, quand ça ne veut pas, non, ça ne veut pas. Après Chrysler LLC à annoncer un rappel. Entrent dans le cadre de cette vague quelques 26 000 unités.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.