Cupra lève le voile sur le TavascanLancer le diaporama
Cupra Tavascan showcase
+12
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani
Un SUV coupé électrique à l'ADN germanique

Cupra lève le voile sur le Tavascan

Cupra, l’ex blason sportif de Seat devenu une marque indépendante depuis 2018, a présenté en première mondiale, en marge de l’E-Prix de Berlin, dans lequel la marque est engagé, son premier SUV coupé entièrement électrique, le CUPRA Tavascan, qui est attendu sur le marché pour 2024.

Zapping Le Blogauto Essai Peugeot 408 Hybrid 225

Un design proche du concept

Après la compacte électrique Born, le Tavascan, qui tient son nom d’un village catalan de moyenne montagne situé près des Pyrénées, concrétise un projet dévoilé sous forme de concept-car en 2019.

On peut reconnaître que la version de série reste assez fidèle à ce que le concept avait annoncé avec des proportions athlétiques et sportives. A l’avant, le Tavascan joue clairement la carte de l’agressivité avec une calandre noire béante façon « Bocanegra », comme les anciennes Seat sportives, parsemée d’ouvertures en forme de triangles et une signature optique Matrix LED matricielle composée aussi de trois triangles qui s’inspirent du logo Cupra, même si la forme des blocs optiques est assez conventionnelle. Le capot est nervuré et creusé avec un gros logo sur l’avant et non pas sur la calandre.

De profil, le véhicule est clairement dynamique et porté sur l’avant avec une ligne de toit fastback et une custode arrière qui remonte. Le véhicule est campé sur de grandes roues de 21 pouces au look aéro bi-ton cuivre / noir. Ses dimensions sont de 4,64 m de long pour 1,86 m de large, et 1,59 m de haut avec des porte-à-faux courts qui contribuent à donner cette silhouette sportive. L’arrière ressemble davantage à celui d’une berline surélevée, avec un bandeau lumineux transversal assez banal désormais, percé en son centre par le logo triangulaire de la marque.

Le design global, jouant sur les contrastes et des lignes tendues ou courbes, est fait pour que ça ne passe pas inaperçu. De là à dire que c’est beau…certains diront que ça fait très tuning, d’autres que c’est original.

Particulier à l'intérieur aussi

A l’intérieur, on retrouve aussi ce design qui mélange futurisme et une sorte de bio design qui tendrait vers le bestiaire fantastique. En effet, la console centrale se démarque avec sa forme en relief qui évoque une sorte de colonne vertébrale, une pièce centrale structurelle qui soutient tout l'intérieur et aide à définir le caractère de tous les éléments flottants. Les bouches d’aération triangulaires et les griffes reliant la partie supérieure et inférieure du tableau de bord font penser à des attributs visuels d’un cobra ou d’un dragon, alors que les matériaux, les teintes et les courbes tirent vers l’univers SF.

La Tavascan sera équipée de série de sièges baquets sportifs. Plus tard, les sièges baquets CUP seront également disponibles avec le nouveau modèle. L’éclairage intérieur à LED, les éléments décoratifs en cuivre, le mélange de Soul Black avec un choix de couleurs Deep Plum ou Dark Ice Metal pour les moulures de porte, la colonne centrale et d'autres zones contribuent à créer un environnement sensoriel particulier.

Par contre, l’instrumentation et le système d'infodivertissement ne sont pas du tout intégrés et semblent un peu « rajoutés », bien que le second ne passe pas inaperçu avec ses 15 pouces - le plus grand à ce jour dans un modèle CUPRA. La Tavascan intègre également pour la toute première fois un système audio haute-fidélité à 12 haut-parleurs développé en collaboration avec la société audio haut de gamme Sennheiser. Linstrumentation conducteur fait un peu chiche, mais  l Tavascan bénéficiera d'un affichage tête haute, en réalité augmentée, une technologie qui arrive enfin sur la VW ID.7 après des retards à l'allumage induits par la crise des semi-conducteurs.

Le plaisir de conduire ?

En tant que SUV axé sur « les émotions et la conduite », le Tavascan est doté de la technologie de châssis dynamique DCC Sport, d'une suspension sport et d'une direction progressive, le tout couplé à des pneus de performance montés sur des jantes en alliage forgé de 21 pouces.

Basé sur la plateforme MEB du groupe Volkswagen, le premier coupé SUV tout électrique de la marque sera disponible avec deux puissances : 286 ch et 340 ch ; la version à puissance plus élevée ajoute une transmission intégrale à deux moteurs, offrant des performances avec une traction maximale. La CUPRA Tavascan VZ peut atteindre 100 km/h en seulement 5,6 secondes.

La batterie d'une capacité nette de 77 kWh promet 550 kilomètres d’autonomie. La CUPRA Tavascan peut ajouter 100 km d'autonomie supplémentaires en seulement 7 minutes. Et lorsque la batterie tombe à seulement 10 %, elle peut être rechargée à 80 % en un peu moins d'une demi-heure en utilisant au moins une borne de recharge de 135 kW. Le modèle promet aussi toute la panoplie des aides de conduite de semi-autonomie, la communication inter-véhicules Car2x, l’aide à l’évitement, l’assistance dans les virages ou encore le régulateur adaptatif prédictif.

 

 

 

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Conçu et développé à Barcelone, le "SUV coupé" à caractère sportif Tavascan sera produit dans l'usine d'Anhui du groupe Volkswagen en Chine et lancé en 2024, avec un objectif annuel de plus de 70 000 voitures vendues. Cupra connaît une forte croissance depuis 2022.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos