Lancer le diaporama
Citroën C4X
+12
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Citroën C4X/ë-C4X : le chevron manquant ?

Quelques jours après sa cousine Peugeot 408X, Citroën présente à son tour la berline coupé surélevée, qui doit faire la jonction entre les C4 et C5X.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Renault a dynamité le marché avec son SUV coupé Arkana, emboitant le pas à un segment hybride SUV/Berline lancé au départ par les marques premium. Citroën veut dynamiser ses ventes à l'international et cible ici les marchés d'Europe, d'Afrique et du Moyen6orient avec une C4X qui vient s'intercaler entre la C4 et la C5X.

Un physique atypique

La C4X semble être un véritable véhicule patchwork, empruntant un peu au SUV, un peu au crossover, un peu à la berline et un peu au coupé. Difficile de positionner un tel véhicule. Question design, l'avant ne réserve aucune surprise avec les canons stylistiques de Citroën et les optiques dédoublés. De profil, la C4X se démarque de la 408X.

Avec une longueur de 4600 mm, ë-C4 X et C4 X s'intercalent donc entre la C4 bicorps de 4360 mm et la C5 X de 4800 mm. L'empattement de 2,67 m est identique à celui de C4 bicorps. Alors que la sochalienne tire vers le break coupé surélevé, la C4X bénéficie d'une poupe plus plongeante  avec un porte-à-faux plus grand et un format tricorps. La carrosserie s'étire de 24 centimètres pour atteindre 4,60 m, faisant bondir le volume de coffre de 380 l à 510 l. De quoi compenser  un point faible par rapport à un Arkana ou un Taigo, soit un coffre malle  qui s'ouvre avec des blocs phares d'un seul tenant,  peu pratique par rapport à un hayon. A ce niveau là donc, la C4X est moins peaufinée que la C5X. L'espace aux jambes arrière se veut assez généreux, mais pas assez à priori pour les marchés asiatiques très attentifs à cet aspect du confort.

Le panneau arrière du hayon est très épuré, avec un spoiler intégré au sommet, mais l'ensemble manque quand même de "peps", en comparaison de la vue de profil plus musculeuse et des grandes roues de 690mm. Toujours pour l'arrière, de nouveaux feux arrière caractéristiques à LED font écho à la signature lumineuse de l’avant. Ils sont placés de part et d’autre de l’ouverture du coffre et reprennent les lignes sculptées de son ouverture, s’insérant jusque dans les angles et le long des côtés de la voiture. Ils se terminent en forme de flèche devant la porte arrière, ce qui amplifie encore le dynamisme de la silhouette. 

Multimedia et confort améliorés

Les ë-C4 X et C4 X reprennent l’info-divertissement nouvelle génération introduit sur la C5 X avec écran HD de 10 pouces, reconnaissance vocale et un service de navigation Tom Tom avec mise à jour gratuite pendant trois ans. Sont également repris les systèmes d'aides à la conduite de la C5X.

Les passagers profiteront de sièges Advanced Comfort, larges et accueillants, dotés d’une mousse haute densité.Les sièges arrière spacieux peuvent être chauffants, de même que les sièges avant qui sont en plus dotés d’une fonction de massage. Sur certains niveaux de finition, ces sièges adoptent un nouveau garnissage Alcantara doux au toucher et qui renforce la perception de raffinement et de confort à bord.

Sous le capot, des chevaux pour les chevrons ?

Pour de nombreux marchés européens (Autriche, Belgique, Allemagne, Luxembourg, Pays-Bas, marchés nordiques, Portugal et Royaume-Uni) Citroën proposera exclusivement le ë-C4 X 100 % électrique, tandis que d’autres marchés européens et les marchés du Moyen-Orient et de l’Afrique proposeront à la fois ë-C4 X et C4 X en essence ou Diesel.

Le modèle embarque un 3-cylindres essence décliné en 100 ch boîte manuelle et 130 ch automatique à 8 rapports. Une transmission EAT8 qui s’accorde aussi avec l’unique bloc diesel de 130 ch. En complément, une ë-C4 X 100% électrique chapeaute cette gamme, reprenant les 100 kW (136 ch) et 260 Nm de couple du bloc de l’ë-C4, au même titre que sa batterie de 50 kWh. Citroën annonce une autonomie semblable à la C4, soit environ 360 km WLTP, le surpoids de l'allongement étant compensé par une meilleure efficience aérodynamique. A vérifier en conditions réelles. La ë-C4X est censée passer de 0 à 100 Km/h en 9,5 secondes en mode Sport, avec une vitesse de pointe de 150 km/h. Les marchés qui se verront proposer le diesel pourront compter sur un Blue HDi 130 Stop & Start Euro 6.4 boite automatique EAT8.

 

 

Pour résumer

Avec les C4X et ëC4X, Citroën fait le lien entre la C4, déjà surélevée, et la C5X. Mélange des genres, avec un design spécial, et en voulant croiser un peu tous les styles, prend-elle le risque de rater sa cible ? Les prix feront peut-être la différence, pour une arrivée fin 2022.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos